Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Accor prêt à saborder son voyagiste

Le groupe hôtelier envisage de supprimer cent emplois dans son pôle tour operating.

Le groupe Accor serait sur le point de saborder, ou presque, son activité tour operating. Un comité d’entreprise extraordinaire doit se tenir aujourd’hui pour annoncer aux salariés un nouveau plan social, le deuxième en dix huit mois. Selon plusieurs sources syndicales, une centaine d’emplois seraient cette fois-ci concernés, sur un total de 128. Le groupe hôtelier devrait néanmoins proposer une solution de reclassement aux personnels afin d’éviter les licenciements secs. L’avenir de Karim Loukil, directeur général du tour operating, est quant à lui incertain.

Si l’information est confirmée, elle signifierait la fin, ou presque, de l’activité tour operating d’Accor. Le groupe pourrait ne conserver l’hiver prochain qu’une production extrêmement basique, revendue par les agences de l’Alliance, qui regroupe entre autre les réseaux Carlson Wagonlit Travel et Frantour (tous deux filiales d’Accor) ainsi que Selectour.