Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

40 000 passagers entre Paris et Téhéran

L'histoire de Mahan Air en France est toute récente. La compagnie iranienne vient de fêter son premier anniversaire dans l’Hexagone. L’occasion de revenir sur ses résultats.

 

Le 20 juin 2016, Mahan Air, la première compagnie aérienne privée d’Iran, ouvrait sa ligne reliant Téhéran à Paris CDG. Un événement rendu possible grâce à la levée des sanctions de l’ONU, un an plus tôt.

Hossein Hosseini, directeur Europe de Mahan Air, a récemment fait le point sur la première année d'exploitation. En 12 mois, 40 000 passagers ont transité entre les deux capitales grâce aux trois vols par semaine, les lundis, mercredis et samedis. Le taux de remplissage moyen atteint 50%.

Une réussite pour un marché en plein essor, estime Hossein Hosseini. Les dirigeants veulent même ajouter une rotation tout en continuant l’implantation de la compagnie sur le continent européen. Fin juin 2017, ils avaient choisi le hub espagnol de Barcelone avec deux vols hebdomadaires.

Des règles très strictes à bord 

Le transporteur, qui entend bien concurrencer les hubs des compagnies du Golfe sur les vols à destinations de l’Asie, a rappelé les quelques règles inhérente à son pays :

–  Il n’y a pas d'alcool servi à bord,
–  Le système de divertissement est désactivé pour ne pas diffuser de films ou de musiques incompatibles avec la religion,
–  A noter aussi que, pour les femmes, le port du foulard n’est pas obligatoire à bord.

A noter : Le vol du lundi passera au jeudi prochainement.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique