Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les bons résultats annuels d’Odigeo

Même s’il restructure à tout va en France, eDreams Odigeo affiche un bénéfice net de 10,5 millions d'euros en 2016/17.

A l’issue de l’exercice se terminant le 31 mars 2017, le groupe spécialisé dans la distribution de vols secs affiche une augmentation des réservations (+9 %) et de l'Ebitda ajusté (+12 %). L'entreprise, qui avait essuyé une lourde perte en 2015, dégage des bénéfices de 10,5 millions d'euros, en retrait de 16% sur un an. Le mobile génère désormais 30% des réservations totales de vols.

Alors que les bureaux de Paris se vident…

Edreams Odigeo a dépassé "tous les objectifs initiaux et les prévisions données au marché en juin 2016 et février 2017", souligne un communiqué de presse. Les marchés principaux (France, Italie, Espagne) ont enregistré une forte croissance des réservations, soit +11%, et du revenu net au cours de l'exercice clôturé en mars 2017, ajoute-t-il. Mais l'Hexagone se vide de ses effectifs, pléthoriques à l'époque la plus flamboyante de Go Voyages. A terme, les bureaux de Paris pourraient se réduire à une équipe de 33 salariés, d'après le projet de transfert de compétences à Barcelone annoncé par la direction.

En 2018, eDreams Odigeo, qui coiffe les marques eDreams, Go Voyages, Opodo et Liligo, compte atteindre 11,7 millions de réservations, 487 millions d’euros de revenu net, et 115 millions d’euros d’Ebitda ajusté.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique