Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

3 Châlons-en-Champagne

Nau et Vau dans un bateau

On ne l’appelle plus sur-Marne, mais Châlons est toujours la patronne du département. Les rancuniers affirment qu’il n’y a à voir que les lions de pierre, qui bâillent devant la mairie. Bon, Châlons n’a pas tout de la ville de week-end, mais son côté anticonformiste (elle a vu naître Pierre Dac, ancêtre de tous nos comiques) vaut bien quelques heures de découvertes, entre ses deux rivières Nau et Vau qu’on fend à la pagaie, ses trois jards (jardins), Petit, Grand et Anglais, qui alternent arboretum et lieux galants, la cathédrale, que tout le monde confond avec les pyramides pointues de Notre-Dame-en-Vaux, ou la porte Sainte-Croix, dressée pour l’arrivée en France d’une gamine autrichienne – Marie-Antoinette -, qui ferait le chemin en sens inverse pour fuir… à Varennes. Affublée d’une réputation de bonnet de nuit, Châlons se bouge, et pendant que Reims ronfle sur ses caves, elle prend prétexte de ses foires agricoles pour convoquer le gratin de la pop : Noah, Zazie, Cali… Huit festivals par an ! Elle a même fixé l’école du cirque dans son chapiteau de brique aux airs de charlotte fraise-chantilly.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique