Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

2006, mauvais cru touristique pour la Turquie

La fréquentation étrangère, en baisse depuis le début de l’année, a accusé un recul de 16,7 % au mois de mai. Les attentats de juin, à Istanbul et Manavgat, ne vont pas arranger la saison d’été.

 

Le nombre de visiteurs étrangers en Turquie est en baisse mois après mois depuis le début de l’année. De janvier à mai, le recul est de 10,5 % par rapport à la même période de 2005, avec 5,5 millions de visiteurs, selon l’Institut turc de la statistique. Pour le seul mois de mai, les visiteurs étrangers ont chuté de 16,7 % à 1,92 million, contre 2,3 millions en mai 2005. La plus forte désaffection a été constatée en Europe, dont l’Allemagne, premier marché émetteur, est passée de 484 000 visiteurs en mai 2005 à 351 000 en mai 2006.

Les professionnels turcs du tourisme expliquent la baisse de la fréquentation par différents facteurs dont la grippe aviaire en début d’année, suivie de « l’affaire » des caricatures du prophète Mahomet et des menaces d’attentats de rebelles kurdes contre des touristes. Et d’ajouter que la Coupe du monde de foot en Allemagne fait également de la concurrence. Reste que les deux attentats perpétrés ce mois-ci, dans deux sites touristiques (à Istanbul et Manavgat) ne vont pas arranger la situation déjà difficile du pays.
Le tourisme, qui a rapporté 14,5 milliards d’euros à la Turquie en 2005,  est un secteur vital pour l’économie nationale, avec près de 5,5 % du PNB.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique