Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

1ères Forces de Ventes Affaires AS Voyages : un esprit conquérant…

Quelque 200 agents de voyages et fournisseurs étaient réunis à Hammamet du 24 au 27 juin pour les premières Forces de Ventes Affaires d’AS Voyages, 3° réseau affaires de France. Workshop et ateliers techniques ont rythmé le week-end.


 

Ce sont des vendeurs très motivés qui se sont retrouvés à Hammamet le temps d’un long week-end. Ateliers dédiés aux techniques de ventes, avec un fort accent mis sur les nouvelles technologies, nerf de la guerre pour le voyage d’affaires, et work-shop animés par les fournisseurs du réseau, les vendeurs n’ont pas chômé ! Jean-Pierre Mas, co-président du nouveau réseau a profité de l’occasion pour dresser un bilan provisoire d’activité : « A fin mai, le nombre de billets aériens émis par les agences AS Voyages a progressé de 11% par rapport à la même période l’an dernier ». C’est mieux que le marché français, qui se contente d’un + 7%, et cette performance met du baume au cœur des artisans de la fusion, en dépit d’une croissance plus modeste des émissions ferroviaires à + 1,5%, en retrait d’un marché à + 6%.  En 2009, les agences AS Voyages ont réalisé un volume d’affaires de 985M en aérien, 210 M€ avec la SNCF et 21M€ en location de voitures.  L’activité affaires représente 60% du volume global du réseau qui revendique 13% de parts de marché pour l’ensemble de ses activités mais 15% en aérien et 18% pour la SNCF. AS Voyages se positionne donc comme le 3° réseau Business Travel de l’Hexagone, derrière les géants Amex et CWT. Avec des atouts et des valeurs qui lui sont propres. Philippe de Saint-Victor, DG, les a rappelés à un auditoire  très attentif : « Nous avons la puissance d’un réseau mondial alliée à la proximité d’un réseau d’entrepreneurs. Une force unique ». En ordre de marche après une réorganisation des équipes, AS Voyages estime disposer des « outils les plus performants du marché » pour partir à la conquête de nouveaux clients. Témoignages à l’appui, le réseau assure être revenu dans la course pour remporter des appels d’offre nationaux, après s’être fait tailler des croupières ces dernières années par les grands groupes américains : « Des clients nous préfèrent pour la personnalisation de nos services, notre proximité ou encore notre H24 Français, un produit rarissime sur le marché… »

 

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire