Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

1 Timimoun

L’oasis rouge du Gourara

Attention pépite ! Ville paisible édifiée sur un plateau en surplomb d’une immense oasis, Timimoun doit à l’argile avec laquelle elle a été construite son surnom d’oasis rouge. Au-delà de la mer de palmiers, miroite l’étendue désolée de la Sebkhra ; à l’horizon, ondulent les dunes du Grand Erg occidental : époustouflant ! Rien d’étonnant à ce que, chaque fin d’après-midi, tout le monde se retrouve, qui sur la terrasse de l’hôtel Gourara, qui sur celle de la Forteresse pour admirer le coucher de soleil sur ce paysage d’anthologie ! Un rituel que l’on peut répéter à l’envi car, et c’est là tout le charme de Timimoun, on s’installe en ville et on part chaque jour découvrir la région : c’est tout simplement une nouvelle manière de voyager au Sahara. Un jour, on fera la « route des ksours », avec pause chez l’habitant pour déguster un bon couscous ; le lendemain, on ira boire le thé dans la merveilleuse oasis de Tala, où tout est harmonie ; un autre encore, on s’aventurera sur une échelle bancale pour atteindre le sommet de l’ancien ksar de Guentour et jouir d’un fabuleux point de vue. Et, chaque soir, on aura plaisir à retrouver Timimoun, ses habitants si cordiaux, ses fêtes – la région est réputée pour ses concerts de Ahellil – et le confort d’un bon lit !

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique