Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

1 Mont Kenya

Le grand vert

En swahili, « safari» signifie voyage. Autant dire qu’un périple au Kenya ne se limite pas à la découverte de la grande savane et de sa faune légendaire. On le vérifie en quittant Nairobi, « point de départ de toutes les beautés » selon son appellation massaï, et en mettant cap au Nord, direction le Mont Kenya. En prenant de l’altitude, on pénètre dans l’une des régions les plus boisées du pays. Ici, la terre est rouge et le vert exubérant. Champs de caféiers et de bananiers ne sont que les prémisses d’une flore foisonnante, qui se densifie à mesure que l’on approche de la Montagne de l’Autruche, autre petit nom du Mont Kenya, qui culmine à 5 199 mètres. Dans ce parc de verdure classé par l’Unesco au patrimoine mondial naturel, ce n’est pas en minibus que l’on traque les animaux mais depuis les terrasses d’observation des lodges d’altitude, ces tree hotels construits et camouflés dans la forêt tropicale. Attention, toutefois : pour assister au défilé des buffles, antilopes, phacochères et même éléphants des montagnes venant se désaltérer au point d’eau, « Quiet please ! ». Le silence et la patience sont les règles d’or du chasseur d’images. On l’aura oublié une heure plus tard sur les pistes de la réserve de Sweetwaters, criant d’excitation à la vue de notre premier lion. Mais cette joie-là, enfantine et irrépressible, fait aussi partie du voyage.

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique