Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Zika : les mises au point du quai d’Orsay

Plusieurs pays d’Amérique latine, d’Afrique , d’Asie et d’Océanie sont touchés par Zika.

 

La liste complète des pays où le virus sévit est consultable sur le site Internet de l’European Centre for Disease Prevention and Control.

Le Vietnam en fait partie, signale le Quai d’Orsay dans une Dernière minute publiée le 8 avril, sur son site de Conseils aux voyageurs. Des cas de transmission du virus par voie sexuelle ont également été rapportés.

Les symptômes de la maladie sont généralement modérés. "Toutefois, la survenue de complications graves, telles que des cas de microcéphalies chez des nouveau-nés de femmes enceintes infectées par le virus et de syndromes de Guillain Barré, semble possible", précise le ministère des Affaires étrangères.

Des cas de maladie à virus Zika ont été signalés à Cuba, a également indiqué le Quai d'Orsay, dans une minute du 1er avril : il s’agit, en plus de cas importés, soit de personnes contaminées dans d’autres pays infectés, de cas autochtones. Une fois le diagnostic confirmé, les patients sont suivis à l’Institut Pedro Kouri de La Havane, spécialisé dans les maladies tropicales. Le pays procéde d'ailleurs à d’intenses fumigations anti-moustiques.

Des mises en garde pour les femmes enceintes

Pour les femmes enceintes qui envisagent un voyage dans une zone d’épidémie de Zika, "il est recommandé d’envisager un report du voyage, quel que soit le terme de la grossesse", est-il ajouté. Si le voyage ne peut pas être différé, il est conseillé de respecter les mesures de protection contre les piqûres de moustique. Les femmes ayant un projet de grossesse, qui envisagent un déplacement dans une zone d’épidémie, sont bien sûr invitées à différer leur voyage, ou à reporter leur projet de maternité.

Pour mémoire, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l'Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) ne recommandent pas de restreindre les voyages dans les zones touchées par Zika. Seules les femmes enceintes doivent prendre des précautions spécifiques.

Le Brésil veut rassurer

Depuis plusieurs mois, l'Amérique Centrale et  du Sud est rattrapée par le virus.

En pleins préparatifs des Jeux Olympiques à Rio, le Brésil tient à rassurer le grand public. Embratur, son office du tourisme, déclare que les touristes "du monde entier" ayant l’intention de voyager au Brésil peuvent confirmer leurs voyages. Ce message a été adressé, jeudi 31 mars, aux partenaires internationaux et aux agents de voyages, notamment, dans plusieurs langues dont le français.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique