Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Voyages en Espagne : la plupart des régions françaises sont désormais classées « à risque »

Le ministère de la Santé en Espagne a considérablement élargi la liste des régions françaises considérées comme à risque, prévient le ministère des Affaires étrangères.

Cette liste comprend désormais la Martinique, Corse, Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Auvergne- Rhône-Alpes, Bretagne, Grand Est, Hauts-de-France, Ile-de-France, Normandie, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Pays de la Loire et Provence- Alpes-Côte d’Azur.

Toute entrée sur le territoire espagnol en provenance d’une région à risque par voie aérienne, maritime ou terrestre est soumise à la présentation d’un certificat justifiant d’une vaccination complète contre la Covid-19 depuis au moins 14 jours, ou bien d’un certificat de test de dépistage d’infection active, avec résultat négatif, délivré dans les 48 heures (test antigénique) ou dans les 72 heures (test PCR) précédant l’arrivée sur le territoire. Autres options : présenter un certificat de rétablissement du Covid-19, ou bien le certificat Covid numérique de l’UE. 

Un formulaire à remplir

Les enfants âgés de moins de 12 ans, les voyageurs en correspondance aérienne (transit) et les équipages des moyens de transport internationaux dans le cadre de leur activité ne sont pas concernés par la présentation de ces certificats.

Enfin, tout passager devant se rendre en Espagne par avion ou par bateau, y compris en transit, doit compléter un formulaire en ligne. La présentation du QR code, que le voyageur reçoit ensuite, « est suffisante pour les personnes en provenance des régions Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire et Mayotte », précise le Quai d’Orsay.

Le détail des formalités à respecter figure sur le site Conseils aux voyageurs.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique