Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Viva Technology 2019 : 1500 start-up sur un plateau

Rendez-vous incontournable de la tech mondiale, Viva Technology attire environ 100 000 visiteurs. Deux jours sont dédiés aux pros.

Viva Tech, acte 4 ! L’événement dédié à l’innovation revient en 2019 pour la quatrième année consécutive à la Porte de Versailles de Paris. Au total, 1 500 start-up exposeront à l’occasion de ce salon comprenant deux journées dédiées aux professionnels (16 et 17 mai), et une autre au grand public. Parmi elles figurent de nombreuses jeunes pousses oeuvrant dans les secteurs du voyage et du transport, hébergées par exemple sur les stands d’AccorHotels et de la SNCF.

Quel est le positionnement de Viva Tech ? Créer des ponts entre grands groupes et start-up, pour qu’ils collaborent davantage ensemble. L’événement permet aussi de repérer des tendances majeures en termes d’innovations.

Une dimension internationale

Plus de 450 speakers venus du monde entier sont attendus, comme Young Sohn (Samsung), SY Lau (Tencent), Gillian Tans (Booking.com), Bernard Arnault (LVMH), Frédéric Mazzella (BlaBlaCar), Carlos Moedas (Commission Européenne) et Roxanne Varza (Station F).

Cette nouvelle édition s’annonce encore plus internationale. Une trentaine de pavillons pays sont prévus, sans oublier la poursuite de l’opération Africatech et un focus sur le rôle (trop mineur) de l’Europe dans les technologies.

L’an passé, les robots, les casques de réalité virtuelle, Emmanuel Macron et Mark Zuckerberg se sont partagé la vedette à Viva Tech. De quoi concurrencer, dans une certaine mesure, le CES de Las Vegas…

A lire aussi :

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique