Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Vitesse et précipitation

NULL

Fraîchement acquise pour les uns, en devenir pour les autres, la liberté des peuples des pays arabes reste à construire. De peur de voir s’opérer un retour en arrière, les populations déboulonnent un à un les symboles du passé, et en premier lieu leurs dirigeants. La Tunisie vient ainsi de se défaire de son premier ministre, Mohammed Ghannouchi, sous la pression de la rue et des manifestants. Après les premiers jours de liesse, il est désormais primordial pour le pays de délivrer des signaux positifs et rassurants pour les Tunisiens, mais aussi vers l’extérieur. Sans confondre vitesse et précipitation. Les bonnes recettes du jour ne sont pas nécessairement celles qui feront demain. Tout le monde veut aider la Tunisie et l’Égypte, les accompagner sur le chemin de la reconstruction économique et non sur celui de la démocratie, tant nous n’avons pas à interférer en la matière. Aujourd’hui la Tunisie est en soft opening, pour reprendre une terminologie touristique. Et comme dans un hôtel tout nouvellement ouvert, certains clients essuieront les plâtres et il y aura des mécontents. Qui plus est avec des séjours aux tarifs minimalistes, censés séduire les indécis. La guerre des prix a donc bien lieu sur la Tunisie et l’Égypte, afin de remplir carnets de commandes et charters. « Il ne faut pas brader une profession, il ne faut pas brader un pays », scandait, le week-end dernier à Djerba, Georges Colson, devant un parterre d’agents de voyages invités par Fram à redécouvrir la destination. Si la phrase à fait mouche dans l’auditoire, reste que le consommateur boude encore la Tunisie et peu à peu les nations arabes dans leur ensemble. Et ce ne sont pas les flux migratoires qui se font jour ici ou là, ni les incertitudes sur l’unité de certains pays dont les frontières ont été tracées à la règle par les anciennes puissances coloniales qui devraient rapidement redresser la situation.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique