Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Vacances de la Toussaint : les Français partiront plus nombreux

24% des Français envisagent de partir en vacances pendant les congés scolaires de la Toussaint, soit 5 points de plus qu’il y a un an à la même époque, selon le dernier Baromètre Ifop/Mondial Assistance.

Un peu plus de la moitié des vacanciers de la Toussaint partira moins d’une semaine (53 %), alors que ces congés s’étaleront pour la deuxième année consécutive sur deux semaines.

Les trois quarts des Français qui ne partiront pas évoquent une prudence à l’égard de leur budget comme principale cause. 35 % des non-vacanciers déclarent manquer d’argent pour partir, et 27 % des personnes interrogées souhaitent économiser pour d’autres dépenses.

Un budget de 658 euros

Les Français qui partiront consacreront en moyenne 658 euros à leurs vacances de la Toussaint (636 euros l’an passé à la même époque), contre 792 euros à Pâques, et 1 072 euros en février dernier.

Le budget moyen pour ces congés est donc le plus faible enregistré en 2013, note le Baromètre "Les Français et les Vacances", "confirmant la prudence budgétaire des Français pour des vacances établies entre la rentrée scolaire, coûteuse pour les parents, et les dépenses liées aux cadeaux de Noël".

Chez des amis, dans la famille

Signe également d’un budget restreint, le séjour chez des proches est le mode d’hébergement le plus fréquent. Ainsi, 35% des vacanciers seront hébergés par leur famille et 12 % par des amis, tandis que 20 % des vacanciers opteront pour l’hôtel. 12% vont louer un appartement ou une maison et 12% un gîte. Les nouveaux modes de vacances que sont l’échange de logement (2%) et le couchsurfing (2 %) restent marginaux.

Moins de VDM

Les vacanciers partiront majoritairement en France (77%). Une minorité partira en Europe (15%), en Afrique (4%) et en Amérique du Nord (1%).

La part des vacanciers qui envisagent de réserver leurs vacances à la dernière minute diminue par rapport à l’an dernier à la même époque (28%, contre 39% en 2012). Toutefois, ce chiffre est stable depuis les vacances de février 2013 (29% en février, 28% à Pâques). Les vacanciers qui réserveront à la dernière minute sont principalement âgés de 25 à 34 ans (42%).

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique