Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Univairmer : opération remotivation et nouveau concept d’agence-appartement

Univairmer a renoué avec sa traditionnelle convention annuelle, organisée lundi 22 novembre à Lyon. L’occasion de présenter sa feuille de route et ses projets.

Après un break de deux ans – Covid oblige – la convention d’Univairmer s’est tenue hier à Lyon, réunissant plus de 180 personnes, agents de voyages et fournisseurs. « C’est l’occasion de raviver le sentiment d’appartenance, et d‘écrire une nouvelle page avec vous », a déclaré en plénière Jean Dionnet, le président, faisant référence à la récente levée de fonds de 4 millions d’euros réalisée fin octobre auprès de Regain 340 et de Bpifrance.

Fidèle à son souci de transparence, il a détaillé sa feuille de route sur quatre ans, tout en essayant d’insuffler de l’énergie aux équipes dans cette période qui reste incertaine. Sur le prochain exercice qui durera 18 mois (1er novembre 2020-30 avril 2022), Jean Dionnet vise un volume d’affaires de 74 millions d’euros, un chiffre d’affaires de 19,7 millions d’euros et un résultat de 900 000 euros. « Nous nous sommes basés sur l’hypothèse de notre tendance actuelle de ventes, qui représente environ 80% du niveau de 2019. Par exemple, la semaine dernière, nous avons réalisé 83% du volume par rapport à n-2, sans enregistrer encore de baisse liée à la cinquième vague épidémique ». Le réseau revend une trentaine de fournisseurs, classés en trois catégories, qui pèsent 65% du volume.

De 20 à 30 acquisitions d’agences d’ici fin 2025

Il continue à miser sur le développement des agences physiques, avec un objectif de 20 à 30 acquisitions d’ici fin 2025, « en priorité des indépendants, dont des ex-franchisés de TUI », qui compléteront le maillage actuel de 57 points de vente. Pour être présent dans les grandes villes sans payer des loyers démesurés, un nouveau concept d’agence-appartement va être déployé dès janvier prochain à Toulouse. Le test, basé sur une formule de prise de rendez-vous en étage, va durer de 4 à 5 mois, et sera décliné à Marseille, Nice, Lyon, etc. Dans le business plan défini à quatre ans, un budget de 1,5 million d’euros est dédié aux acquisitions, à la rénovation d’agences et à la refonte du concept Alliance Affiliés (une franchise de moyens qui compte aujourd’hui 24 agences).

L’ensemble du réseau physique arbore désormais la marque unique Univairmer, qui va bénéficier d’un investissement de 700 000 euros sur 4 ans, pour améliorer sa notoriété spontanée dans les zones de chalandise. A ce stade, le groupe s’interroge sur les causes à défendre, reprises par la marque : l’écologie, le développement durable, le féminisme…

Rémunération variable en agences

Pour remotiver les équipes en agences, qui travaillent encore à 80% du temps, le groupe a instauré un système de rémunération variable depuis le 1er novembre. Les bonus varient en fonction des objectifs de chiffre d’affaires réalisés sur la billetterie, le tourisme, les groupes et la production à la carte. Après le départ de 49 collaborateurs en 2020, Univairmer a repris doucement le rythme des embauches en septembre : 12 nouvelles recrues ont rejoint les effectifs, dont 5 en alternance. « Nous restons prudents », admet Jean Dionnet.

Il n’en reste pas moins confiant sur la santé financière du groupe. « Nos capitaux propres atteignent 7 millions d’euros sur Tourism Invest et 4,5 millions sur Voyages Masson, ce qui nous permet de rembourser 1,6 millions d’euros d’avoirs et le PGE de 4 millions d’euros », conclut-il.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique