Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Une troisième année de croissance pour le groupe Best Western

 » Best Western Hotels & Resorts affichent une "croissance durable", portée notamment par son récent partenariat avec Expedia. »

Les indicateurs sont au vert pour la troisième année consécutive pour Best Western Hotels & Resorts. Au niveau mondial, le groupe a enregistré une hausse de 21% du chiffre d’affaires de sa centrale de réservation, atteignant les 2,2 milliards de dollars, un record pour le groupe.

Une performance liée notamment à la progression du nombre de nuitées (+20%), pour un total de 20,49 millions. "L’accord signé en décembre avec le géant américain Expedia explique en partie ces excellents résultats", a commenté le groupe. Le prix moyens des nuitées n’a en revanche marqué qu’une faible évolution (1,1%), pour s’établir à 107,71 dollars.

Un portefeuille de marques qui évolue

En France, les résultats sont également bons, en dépit d’un contexte difficile pour l’hôtellerie française, a déploré le groupe. Le chiffre d’affaires enregistré par la centrale de réservation grimpe de 34,4%, à 63 millions d’euros. Mais si le nombre de nuitées a progressé de 42,2% (568000 au total), le prix moyen a de son côté connu un tassement, à 110,23 euros, en baisse de 5,3%.

L’offre corporate (+9%), le segment groupe loisirs (+10%) se portent bien. Les séminaires ont quant à eux dévissé (-20%), pour des raisons "à la fois conjoncturelles et internes", mais le groupe table sur de meilleures performances pour 2017, avec un objectif de 13% de progression.

Quatorze établissements ont rejoint le réseau en France en 2016, avec un nombre de chambres quasi stable. La stratégie de montée en gamme a toutefois commencé à redistribuer les cartes dans le portefeuille de marques du groupe : les enseignes Best Western et Best Western Premier sont en baisse de respectivement 8,8% et 10%, en nombre d'établissements, à la faveur de l’enseigne Best Western Plus, en hausse de 16%. Lancée en 2015, la marque BW Premier Collection progresse de 3%.

Sur l’année 2017, le groupe Best Western veut continuer de mettre l’accent sur le développement de la relation client et notamment de son programme de fidélité, un pilier essentiel, déjà en progression en 2016 (+5% de chiffre d’affaires et +19,5% de porteurs de carte, +60,2% de membres actifs en France).

De nouveaux développements sur le digital

Autre levier primordial, le digital, sur lequel il porte ses efforts depuis plusieurs années avec des investissements conséquents. Best Western Hotels & Resorts vient ainsi de dématérialiser sa carte de fidélité Best Western Reward, et déploie une application de e-conciergerie, plate-forme unique destinée à fédérer tous les outils digitaux de la marque qui s’ouvre petit à petit à plus de fonctionnalités, parmi lesquels de nouveaux services.

Le groupe teste ainsi un partenariat avec le service de livraison Deliveroo pour proposer aux établissements ne disposant pas d’un restaurant de permettre à leurs clients de se faire déposer leur repas à l’hôtel. D’autres partenariats sont à l’étude.

La distribution sera encore un axe fort de travail du groupe cette année. Des partenariats sont en cours avec Ctrip, Agoda, Priceline, pour viser de nouveaux marchés, ainsi qu'avec Lastminute, HotelTonight et Getaroom.