Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Transport : Bruxelles veut taxer le kérosène dans l’aérien

La Commission européenne a dévoilé mercredi des propositions, déjà contestées, pour accélérer la transition verte de l’Union européenne.

Bruxelles a proposé mercredi de taxer progressivement le kérosène pour les vols à l’intérieur de l’UE en vue de réduire les émissions du secteur, alors que le carburant aérien bénéficiait jusqu’ici d’une exemption complète.

Cette taxe, qui épargnerait aviation d’affaires et fret, serait mise en place progressivement sur dix ans, tandis que l’objectif minimal d’usage de biocarburants dans les avions serait relevé et les « permis à polluer » gratuits dont bénéficient le secteur disparaîtraient dès 2026, selon ce projet. Les compagnies s’alarment du risque d’une « distorsion de concurrence » avec le reste du monde.

L’ONG Stay Grounded network s’est « félicitée » de la proposition de la Commission de mettre fin à l’exemption de taxe sur le kérosène dont bénéficiait le secteur aérien. Mais elle a « condamné la lenteur de l’introduction » de cette mesure, l’exemption pour le fret aérien et sa limitation aux vols intérieurs dans l’UE. « L’aviation est engagée sur la voie de la ‘décarbonation' » et n’a pas besoin « de mesures punitives comme les taxes » pour changer, a affirmé de son côté IATA dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique