Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Tourinter s’emballe pour Bali

Le tour-opérateur spécialiste des îles entre à Bali par la grande porte, avec 32 pages de brochure et 22 hôtels, tous haut de gamme, de l’éco-lodge 4* au milieu des rizières au palace 5* en bord de plage. « L’intérêt de cette destination, c’est sa saisonnalité, très concentrée entre juin et septembre, c’est-à-dire au moment de la saison creuse sur nos autres îles, s’explique Michel Rigaud, le directeur général de Tourinter. D’autre part

Le tour-opérateur spécialiste des îles entre à Bali par la grande porte, avec 32 pages de brochure et 22 hôtels, tous haut de gamme, de l’éco-lodge 4* au milieu des rizières au palace 5* en bord de plage. « L’intérêt de cette destination, c’est sa saisonnalité, très concentrée entre juin et septembre, c’est-à-dire au moment de la saison creuse sur nos autres îles, s’explique Michel Rigaud, le directeur général de Tourinter. D’autre part, le marché potentiel est énorme, avec une fréquentation française qui progresse de 25% par an depuis 2004. C’est aussi une grosse destination de voyages de noces, marché qui représente 22% de notre CA annuel. » Première saison oblige, le TO reste toutefois prudent en termes d’objectifs : entre 1000 et 1500 passagers d’ici fin septembre 2011. D’où des engagements aériens sans commune mesure avec ceux que prennent les ténors de la destination. Il ne prétend d’ailleurs pas jouer dans la cour des voyagistes de masse. « Nous sommes des artisans du système à la carte et voulons le rester », clame Christophe Pérot, le PDG. Tourinter aura ainsi fait voyager 27 000 clients au cours de son exercice 2010 (qui se termine le 30 septembre), pour un chiffre d’affaires de 60 ME et un résultat d’1,63 ME. C’est moins bien que l’an dernier (63 ME de CA et 1,9 ME de résultat) mais Tourinster estime l’année « honorable » compte tenu des soubresauts de la saison, de la grippe A à la crise du volcan. Et les réservations sont reparties « très fortement » depuis trois mois. Objectif du tour-opérateur pour son exercice 2011 : 67 ME de CA et 2,4 ME de résultat.

%%HORSTEXTE:1%%