Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Thalasso n°1 prend soin de Mille et Un Soleils

La direction de Thalasso n°1 crée la marque ombrelle Ô voyages, qui coiffera ses différentes filiales.

L’union fait la force. Partant de ce vieil adage, Thalasso n°1 a choisi de faire route commune avec Mille et Un Soleils/Aquaprivilèges, plutôt que de croiser le fer avec le TO. Nous avons pris une participation majoritaire dans Mille et Un Soleils, annonce Raouf Benslimane, DG de Thalasso n°1, sans plus de précisions. La transaction s’est faite grâce au rachat d’actions détenues par Sami Guenaoui, DG de Mille et Un Soleils, et par sa mère. Raouf Benslimane a par ailleurs créé le holding Ô voyages, dont il est le président. Sa femme, Samia Benslimane, prend la direction générale. Le couple se partage le capital de la structure, qui a pour vocation de coiffer les différents TO.

L’équipe et la marque de Mille et Un Soleils sont conservées. Le directeur général aussi. Sami (Guenaoui) est un orfèvre en matière de gestion des stocks, rappelle Raouf Benslimane. Thalasso n°1 se reconnaît plus de compétences en matière de production et de formation des agences. Au-delà de leur échange de savoir-faire, les deux voyagistes parleront désormais d’une même voix avec leurs fournisseurs, histoire de valoriser leur puissance d’achat. Ainsi en Tunisie, le tandem totalise près de 120 000 clients en 2006. Le chiffre d’affaires cumulé atteint 66 ME en 2006, chacune des deux entités étant rentable.

Un autre TO dans la galaxie ?

Reste aux TO le soin de se placer judicieusement dans la galaxie Ô voyages. Les grandes lignes sont déjà tracées : Aquaprivilèges sera positionné sur le bien-être haut de gamme, notamment le Spa. Thalasso n°1 restera une marque dédiée à la distribution. Et nous allons intégrer une troisième marque sur le créneau du bien-être, complémentaire, confie Raouf Benslimane.

Le nouvel ensemble se met ainsi en ordre de marche pour poursuivre son développement. Nous visons 100 ME de chiffre d’affaires en 2008, contre 80 en 2007, par seule croissance organique. Nous estimons avoir le potentiel d’atteindre 200 ME dans 48 mois, grâce à la croissance interne mais aussi externe. Car Ô voyages envisage l’acquisition d’autres tour-opérateurs.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique