Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Thaïlande, Seychelles, Oman, Maurice, Guernesey : le point sur les nouvelles modalités de voyage

Nouvelles restrictions mais aussi nouvelles perspectives liées au déploiement des campagnes de vaccination : ça bouge du côté des formalités de voyage.

Thaïlande : assouplissement des mesures de déplacement et de quarantaine pour certains voyageurs dès le 1er avril

La Thaïlande a prévu d’assouplir certaines modalités de voyage à partir du 1er avril. Ainsi, la période de quarantaine doit passer de 15 à 10 jours. Cependant, la quarantaine pour les voyageurs dont le pays de départ est classé par le ministère thaïlandais de la Santé publique comme « pays à forte incidence de nouvelles variantes du Covid-19 » restera de 15 jours. Pour l’heure, on ne connaît pas la liste des « pays à forte incidence » de nouveaux variants du Covid-19 et o ignore donc si les voyageurs en provenance de la France pourront bénéficier d’une quarantaine réduite, souligne sur son site l’Ambassade de Thaïlande. Une fois la liste établie, celle-ci sera actualisée tous les 15 jours par le ministère et l’Ambassade l’affichera sur son site. A noter par ailleurs que Phuket pourrait commencer à recevoir à nouveau les touristes étrangers sans quarantaine à partir du 1er juillet, selon un article du Bangkok Post.

Seychelles : réouverture pour tous les voyageurs à partir d’aujourd’hui

Les autorités de l’archipel des Seychelles ont annoncé que les visiteurs du monde entier (à l’exception temporaire des personnes en provenance d’Afrique du Sud) seront accueillis à partir de ce 25 mars 2021, pour des voyages loisirs ou affaires. Les voyageurs doivent préalablement être munis du résultat négatif d’un test PCR réalisé 72 heures au plus avant l’embarquement, précise le Quai d’Orsay, il n’y a donc plus d’obligation d’être vacciné, et plus de quarantaine. Le choix de l’hébergement devra cependant être fait parmi une liste d’hôtels agréés pour recevoir du public. Toute personne souhaitant se rendre aux Seychelles devra préalablement soumettre ses informations individuelles et les résultats de son test PCR sur une application dédiée à cet effet, ajoute le Quai d’Orsay dans ses Conseils aux voyageurs. Une autorisation sera transmise par mail, qu’il faudra présenter à l’embarquement.

Emirats arabes unis : de nouveaux visas en préparation

Ainsi que le rapporte Action-Visas, « les autorités émiriennes ont donné leur feu vert à la création d’un nouveau visa touristique longue durée et d’un visa de travail à distance afin de positionner le pays comme une destination idéale pour le travail et le tourisme ». Les touristes de tous les pays du monde pourront prochainement réclamer un visa permettant d’effectuer plusieurs séjours de 90 jours aux E.A.U., prolongeable 90 jours, sur une période de 5 ans. Ce visa s’obtiendra sans garant et autorisera son titulaire à entrer et sortir du pays autant de fois que nécessaire, précise Action-Visas. Un nouveau programme de visa de travail à distance est aussi en préparation. Il permettra aux employés du monde entier de télétravailler depuis les Émirats arabes unis.

Oman : les séjours de moins de 8 jours interdits

Les modalités de séjour à Oman évoluent. Compte tenu de l’imposition d’une quarantaine institutionnelle obligatoire, à l’hôtel, d’une durée de 7 jours à l’arrivée sur le territoire omanais, les séjours de moins de 8 jours ne sont plus autorisés, explique le ministère des Affaires étrangères sur son site Conseils aux voyageurs. A compter du 29 mars, tous les voyageurs doivent présenter à l’embarquement une réservation de 7 jours à l’hôtel ou dans un centre institutionnel d’isolation, effectuée impérativement via la plateforme dédiée mise en place par le gouvernement : Sahala, est-il précisé. D’autres mesures et formalités restent en vigueur, détaillées ici. À noter également : à l’issue de la quarantaine, le 8e jour après l’arrivée, les voyageurs doivent se soumettre à un nouveau test PCR. Les enfants de moins de 15 ans et les titulaires de passeport diplomatique ne sont pas soumis aux tests PCR, au bracelet électronique et à l’enregistrement sur l’application Tarassud. La quarantaine de 7 jours leur est néanmoins imposée, ajoute le Quai d’Orsay.

Maurice : assouplissement des restrictions de voyage à partir de la fin juin

Dans un communiqué, l’Île Maurice s’est félicitée de compter plus plus de 117 000 personnes ayant reçu la première dose de vaccin, ce qui représente 17% de la population ciblée. « Le nombre de 700 000 personnes vaccinées a été fixé comme seuil pour que le pays atteigne l’immunité collective, précise le communiqué. La vaccination est gratuite pour tous les Mauriciens et les visiteurs détenteurs du visa premium. » « Alors que l’île Maurice positionne la sécurité sanitaire de ses ressortissants et de ses visiteurs comme une priorité absolue, la campagne de vaccination permettrait un assouplissement des restrictions de voyage à partir de fin juin 2021 », indique l’Office de Tourisme, sans donner plus de détails pour le moment. Pour mémoire, en début d’année, l’île Maurice annonçait sa volonté de pouvoir rouvrir aux personnes vaccinées.

Guernesey : suppression progressive des restrictions de voyage

Le gouvernement de Guernesey a établi un échéancier pour la levée des restrictions sur les voyages à destination et en provenance des îles, avec un retour aux voyages sans restriction qui sera probablement possible au début de juillet, annonce la destination dans un communiqué. « Pendant la majeure partie de la période qui s’est écoulée depuis le début de la pandémie de Covid-19 au début de l’année dernière, les îles ont pu vivre normalement à l’intérieur de leurs frontières », rappelle le document qui précise que depuis le lundi 22 mars, toutes les restrictions restantes pour la vie sur l’île, y compris les restrictions sociales, éducatives et commerciales, sont supprimées. Le gouvernement de Guernesey a également énoncé ses plans pour éliminer les restrictions à la frontière et aux déplacements dans un plan appelé « Plan directeur du Bailliage», en s’attendant à ce que toutes les restrictions importantes puissent être éliminées d’ici le début de juillet. Une décision liée aux progrès réalisés par les îles dans le déploiement de leur programme de vaccination. En amont, Guernesey a également l’intention de reprendre sa catégorisation des pays et des régions, fin avril, ce qui signifie des restrictions de voyage plus légères pour les personnes arrivant de lieux à faible prévalence du virus. Une volonté affichée d’ouvrir de rendre à nouveau possible les voyages qui dépend néanmoins de l’évolution de la situation sanitaire, souligne le gouvernement de Guernesey.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique