Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Thaïlande : fin des tests de dépistage obligatoires avant le voyage

La Thaïlande va dispenser les voyageurs internationaux de présenter un test Covid-19 négatif avant de monter dans un avion à destination du pays, a annoncé vendredi le gouvernement.

La situation se détend en Asie. Après le Cambodge, c’est au tour de la Thaïlande d’assouplir ses conditions d’entrée. À partir du 1er avril, l’obligation de présenter un test de dépistage négatif de moins de 72 heures sera supprimée et les visiteurs vaccinés seront simplement testés à leur arrivée en Thaïlande. C’est ce que vient de déclarer Taweesin Visanuyothin, porte-parole du groupe de travail Covid-19 du royaume.

Le gouvernement annonce également la réduction de la période de quarantaine de 10 à 5 jours pour les voyageurs non ou partiellement vaccinés, nous informe Action-visas.

La transformation du test PCR à l’arrivée en test ATK ainsi que la réduction du montant de couverture de l’assurance à 10 000 US$ devraient être au menu des discussions d’une nouvelle importante réunion du Centre d’Administration de la Situation Covid-19 (CCSA), ajoute Action-visas. Avec pour objectif une mise en application à la mi/fin avril, toujours en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

25 000 nouveaux cas Covid par jour

La Thaïlande enregistre actuellement environ 25.000 nouveaux cas de Covid par jour, alors que le variant Omicron se propage dans le pays. Mais les autorités espèrent que ce nombre diminuera pour pouvoir passer à une phase « post-pandémique » à partir de juillet.

Les restrictions sur les voyages ont tenu la Thaïlande largement à l’abri du coronavirus dans les premiers stades de la pandémie. Mais elles ont plongé dans la crise une industrie touristique cruciale pour l’économie du pays. 

Cherchant à se remettre de sa pire performance économique depuis la crise financière asiatique de 1997, la Thaïlande a progressivement assoupli les restrictions sur les voyages au cours des neuf derniers mois. Les hôtels, les restaurants et tous les acteurs du tourisme, secteur qui représente 20% du PIB du pays, ont supplié le gouvernement d’aller plus loin et plus vite pour inciter les visiteurs à revenir sur les plages et dans les stations balnéaires du royaume.

Avant la pandémie, le pays était l’un des plus visités au monde avec près de 40 millions d’arrivées en 2019. Le ministère du Tourisme espère accueillir cinq millions de visiteurs cette année.

Quelles sont les conditions d’entrée en Thaïlande ?

Les voyageurs vaccinés contre le Covid-19 sont éligibles au programme « Test & Go » d’entrée en Thaïlande sans quarantaine sur présentation d’un e-Visa électronique (si nécessaire, les voyageurs français étant exemptés de visa jusqu’à 30 jours renouvelables 30 jours) et d’un Thailand Pass délivré avant le départ, rappelle Action-visas. Ils doivent en outre apporter la preuve de prépaiement pour une nuit d’hébergement dans un hôtel agréé par le gouvernement et certifié « SHA Extra+ » ou « AQ » pour le jour 0/1 accompagnée d’une confirmation de prépaiement/réservation du test PCR réalisé à l’arrivée.

Les voyageurs non ou partiellement vaccinés sont éligibles au programme d’entrée « Alternative Quarantine » imposant une quarantaine de 10 jours (5 jours dès le 1er avril 2022) dans un hôtel certifié « AQ ». A charge pour eux de prouver le prépaiement pour 10 nuits (5 nuits dès le 1er avril 2022) d’hébergement dans un hôtel agréé par le gouvernement et certifié « AQ », avec une confirmation de prépaiement/réservation des tests PCR réalisés à l’arrivée et au jour 8/9.

Deux tests seront réalisés sur place : un premier test le jour 0/1 par une méthode RT-PCR (avec l’atttente du résultat au sein de l’hôtel), et un second test le jour 5 par une méthode d’auto-test ATK. Les voyageurs non/partiellement vaccinés doivent subir un autre test au jour 8/9.

Enfin, une police d’assurance avec une couverture d’au moins 20 000 US$ s’impose à tous les visiteurs sauf les Thaïlandais et les expatriés étrangers.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique