Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Swiss taille dans le vif

André Dosé, président de Swiss, a présenté mardi à Bâle un nouveau programme d’économies pour assurer la survie de la compagnie. 3 000 équivalents temps plein, sur un total de 9 522, seront supprimés cette année. La flotte totale sera réduite de 112 à 75 appareils et l’offre en sièges-kilomètres revue à la baisse de 31 % sur le réseau intercontinental.

En Europe, la flotte court-courrier (Saab 2000, Embraer 145, Avro) passera de 59 à 35 avions. Comme annoncé début mai, les opérations seront regroupées sous la filiale Swiss Express, gérée sur le modèle des compagnies low-cost. Les plates-formes de correspondance de Bâle et Genève perdront leur statut au profit de Zurich, où les opérations seront centralisées. Reste à régler le conflit avec le syndicat des pilotes de l’ex-Crossair qui demande, décision de justice à l’appui, qu’aucun des leurs ne soit licencié avant que tous les anciens de Swissair n’aient quitté l’entreprise. André Dosé s’accorde trois semaines pour régler ce délicat problème.