Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Suite au drame de Toulouse, EasyJet repousse l’inauguration de sa base

EasyJet devait inaugurer hier ses bases province de Nice et Toulouse. 12 nouvelles routes pour une capacité totale de plus de 500.000 passagers sont prévues.

La compagnie aérienne Easyjet a annoncé qu'elle ajournait l'inauguration de sa base de province à Toulouse, prévue hier, "en raison des évènements tragiques survenus à Toulouse". La nouvelle date n'a pas encore été fixée.

L’inauguration de la base de Nice a en revanche été maintenue. Avec ses deux bases, EasyJet a prévu de lancer 12 nouvelles routes avant la fin du mois, avec une capacité totale de plus de 500 000 passagers.

Sur les deux villes, la compagnie britannique à bas coûts, qui a promis des tarifs "inférieurs" aux autres transporteurs, est en concurrence directe avec Air France, qui doit inaugurer une base à Nice ce jeudi 22 mars, et une base à Toulouse le 29 mars. A Nice et Toulouse, EasyJet détient 22,1% et 19,2% du trafic, contre 27,6% et 48% pour Air France.

Le SNPL dénonce un "dumping social"

Par ailleurs, à l’occasion de l’ouverture de la base EasyJet de Nice, le Syndicat National des Pilotes de Ligne (SNPL) a dénoncé le "dumping social" de la compagnie. "Plutôt bon élève jusqu’à aujourd’hui, les britanniques refusent dorénavant de signer des contrats de travail français pour l’ouverture de leurs nouvelles bases françaises de Toulouse et de Nice", explique un communiqué.

"Le personnel navigant tournera chacun son tour en étant puisé sur d’autres bases européennes aux conditions sociales plus économiques" estime le SNPL, ajoutant que cela constitue "une situation de concurrence déloyale vis-à-vis des autres compagnies aériennes". "La compagnie se moque des lois françaises profitant des faibles amendes judiciaires qui ne sont pas du tout en rapport avec les économies effectuées", conclut le SNPL.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique