Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Starwood Capital élargit la liste des repreneurs du Crillon

Starwood Capital doit se séparer du pôle hôtellerie de prestige de l’ex-Société du Louvre, dont le Crillon. Plusieurs sociétés ont été chargées de sa vente, alors que seul le cheick al-Jaber était auparavant en lice.

Selon les Echos, CB Richard Ellis, Jones Lang LaSalle, ainsi que la Banque d’investissement américaine EastDil Secured seraient chargés par Starwood Capital de la vente du Crillon. Le cheick al Jaber était pourtant en discussion depuis près d’un an pour la reprise de cet hôtel, la société de capital-investissement américaine cherchant à se séparer de l’ensemble du pôle hôtellerie de prestige de l’ex-Société du Louvre, dont le Crillon. Starwood est en effet confronté au remboursement de la dette d’acquisition de la Société du Louvre, acquise par le biais d’un financement par emprunt appelé un LBO (leveraged buy-out). Un montage fragile en cas de retournement économique. Starwood Capital n’envisage toutefois pas de se désengager totalement du haut de gamme comme le prouve la quinzaine de programmes de résidences et d’hôtels en Asie prévue au cours des cinq prochaines années sous la marque Baccarat.

 

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique