Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

SPOT fait moins bien que prévu

Le bilan de la seconde édition du salon virtuel dédié au tourisme est mitigé, avec plus d'exposants mais moins de visiteurs qu’escompté.

L’heure est au bilan pour SPOT (Salon Professionnel Online du Tourisme). La seconde édition, qui s’est déroulée du 29 septembre au 1er octobre, a réuni 2 231 visiteurs, contre 2 705 lors de la première session, qui avait eu lieu du 3 au 5 février.

"La fréquentation n’a pas été du niveau que nous espérions, reconnaît Richard Soubielle, cofondateur du salon. Nous attendions 4 500 visiteurs suite à la demande très forte de badges reçue le mois précédent l’événement". 2 000 demandes de badges de plus avaient en effet été formulées sur le site, par rapport à la première session.

"Un manque de disponibilité"

Au total, 64 exposants ont répondu à l’appel, incluant les 28 de la première édition. "Il y a eu un manque de disponibilité de la part de certains professionnels à cause de la grève chez Air France et des conséquences de la directive du Quai d’Orsay", poursuit-il.

La proximité en termes de dates avec l’IFTM Top Resa devrait également être revue. "Nous allons peut-être décaler de quelques jours l’édition du second semestre 2015".

Pour les deux prochaines sessions, SPOT compte monter en puissance d’un point de vue technologique, tant en termes d’ergonomie et de fluidité du site que d’outils d’utilisation. Le salon, dont l’environnement graphique va évoluer, devrait être disponible sur tablette.
 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique