Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

SNCF : nouvelle grève de la CGT vendredi 27

La grève des cheminots se poursuit ce vendredi 27 juillet, à l’appel de la CGT. Mais comme jeudi dernier, le mouvement sera très peu suivi avec des perturbations qui ne devraient pas être visibles pour les usagers.

La CGT-Cheminots a programmé une nouvelle journée de grève à la SNCF le vendredi 27 juillet. La CGT-Cheminots sera de nouveau seule à appeler à une grève nationale, comme jeudi dernier où son mouvement avait faiblement affecté le trafic des TER. Seulement 3,17% des cheminots avaient cessé le travail. Le syndicat prévoit également de manifester en fin de matinée vendredi devant le siège de la SNCF, à La Plaine-Saint-Denis pendant que se réunira le conseil de surveillance du groupe.

Alors que la SNCF a déjà communiqué l’impact de la grève sur ses comptes du premier semestre, la CGT-Cheminots souhaite tout de même reprendre la grève. Des manifestations doivent être menées près de la gare du Nord et du lieu d’une réunion du comité d’établissement de la branche Maintenance et Travaux qui doit examiner le cas d’un gréviste nîmois menacé de licenciement. Ce militant de la CGT-Cheminots est passé la semaine dernière en « conseil de discipline à Lyon » pour avoir tenu une torche allumée « sur le quai de la gare de Nîmes, le 14 mai », jour de grève, explique le syndicat dans des tracts. Le conseil de discipline aurait validé « un licenciement pur et simple malgré un dossier vide ».

De son côté, un militant rennais de SUD-Rail est convoqué ce mardi en conseil de discipline à Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire). La direction lui reproche, selon SUD-Rail, d’avoir « entravé la circulation des trains », en marge de la manifestation du 1er mai à Rennes.