Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Royal Caribbean a des envies de Croisières de France

La compagnie américaine ouvre une filiale dans l’Hexagone, pour commercialiser à l’année un navire 100 % francophone.

Royal Caribbean Cruises Ltd (RCCL), qui avait fermé son bureau en France en 2002 au profit d’un agent général (Latitude Sud), revient dans l’Hexagone avec la création de Croisières de France. Via cette entité installée à Paris, la compagnie américaine (n°2 mondial) commercialisera à partir de mai 2008 le Holiday Dream, navire de sa filiale espagnole Pullmantur, avec un concept 100 % francophone.

D’une capacité de 750 passagers, le paquebot sera rebaptisé Bleu de France et positionné l’été en Méditerranée (de Marseille) et l’hiver dans les Caraïbes, depuis La Romana (République dominicaine). Les tarifs, proposés en tout inclus confie Brigitte Tissier, directrice de Croisières de France, seront dévoilés à Top Resa. Latitude Sud conserve pour sa part la vente des croisières Royal Caribbean, Celebrity et Pullmantur, marques du groupe RCCL.

Alors que le marché de la croisière progresse lentement en France (avec 242 000 passagers en 2006, + 4 % par rapport à 2005), le pari de consacrer à l’année un navire à l’Hexagone semble risqué, d’autant que nombre d’opérateurs (dont France Croisières) se sont cassés les dents par le passé. Même CroisiFrance, dans le sillage duquel espère naviguer Croisières de France, n’accueille que 60 à 80 % de Français, selon ses départs de Marseille. Le nouvel opérateur pourrait toutefois, aux côtés de Costa ou de MSC, contribuer à booster enfin les ventes en France.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique