Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Roman. Et si le MH370 avait disparu à cause d’une lutte entre deux compagnies ?

Par l’intermédiaire de son roman, Jean-Louis Baroux, fondateur d’APG, amène un éclairage nouveau sur la disparition du MH370 de Malaysia Airlines.

Le 8 mars 2014 le MH370, un Boeing 777 de la Malaysia Airlines, décollait à 0 h 41 de l’aéroport international de Kuala Lumpur. Sa destination ? Pékin. A son bord, 239 personnes. Au petit matin, la compagnie annonce que l’avion a disparu. Le plus grand mystère de l’histoire de l’aviation civile contemporaine commence…

Qu’est-il advenu du vol MH370 ? A-t-il été abattu par un missile ? A-t-il été détourné, ses passagers « endormis », puis s’est-il abîmé dans les eaux de l’océan Indien à l’issue un long périple ?

Par le biais de la fiction, Jean-Louis Baroux, l’un des meilleurs connaisseurs de l’aviation internationale, avance une hypothèse inédite pour expliquer ce mystère : et si ce crash était la résultante d’une lutte à mort entre deux compagnies aériennes ?

Jean-Louis Baroux, spécialiste de l’aérien

Cette fiction apporte un autre éclairage. Elle ne prétend pas détenir la vérité, mais elle est basée sur des faits réels. L’histoire est construite sur la rivalité entre les grands transporteurs aériens, laquelle est bel et bien une réalité.

Parce qu’il connaît très bien les opérateurs du transport aérien, Jean-Louis Baroux signe avec On a perdu le MH370, un roman mêlant aventures et espionnage, argent et honneur. Détectives, agents secrets, émirs et PDG, pilotes, contrôleur aériens, assureurs : tous les acteurs de ce monde peu connu s’y donnent rendez-vous en un face à face dramatique et captivant.

Jean-Louis Baroux est le fondateur d’APG, un réseau mondial de représentations de compagnies aériennes, présent dans cent cinquante pays. On lui doit plusieurs essais sur le transport aérien, dont: Transport aérien. Ces vérités que l’on vous cache (L’Archipel, 2017) et un roman, Peur sur le Vatican (L’Archipel, 2014). L’ouvrage sera en librairie le 5 novembre 2020 (264 pages, édition L’Archipel – 20 €).

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique