Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Pourquoi l’Asie sera l’eldorado des pilotes ces 20 prochaines années

Les capacités de formation de nouveaux pilotes de ligne sont incapables, actuellement, de soutenir le rythme de croissance du trafic aérien mondial. L’Asie risque d’être le premier continent touché.

Les compagnies d’Asie du sud-est seront les plus impactées par la pénurie de pilote. La région aura besoin de 240 000 pilotes d’avions commerciaux supplémentaires, 242 000 techniciens et 317 000 équipages de cabine de 2018 à 2037, soit plus d’un tiers du total mondial, selon les prévisions de Boeing.

D’après l’Association internationale du transport aérien, le nombre de passagers dans la région Asie-Pacifique devrait doubler d’ici 2036, car le prix des billets et l’émergence de transporteurs à bas coûts permettent à un plus grand nombre de personnes de voyager. « La forte demande de pilotes dans la région se poursuit », a déclaré Keith Cooper, vice-président de la formation et des services professionnels chez Boeing Global Services, dans un communiqué.

Plus de 42 730 avions en commande

« Nous nous attendons à ce que cela se poursuive au cours des prochaines années. » Pour faire face à la demande croissante, les compagnies aériennes et les constructeurs d’avions, dont Airbus et Boeing, ont mis en place des centres de formation des pilotes au fur et à mesure de l’ajout de nouveaux avions.

Bien que le nombre requis de pilotes et de techniciens ait légèrement baissé par rapport aux dernières prévisions sur les 20 dernières années de Boeing, le nombre de voyageurs continue néanmoins de progresser. Selon une projection de Boeing, environ 16 930 nouveaux avions devraient être livrés dans la région Asie-Pacifique au cours des deux prochaines décennies. Dans le monde entier, 42 730 avions d’une valeur de 6 300 milliards de dollars seront livrés au cours de la même période.