Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Polynésie : 425 acteurs du tourisme réclament la réouverture de la destination d’ici le 1er mai

Les acteurs du tourisme polynésien pressent le gouvernement d’effectuer une annonce rapide en vue de la reprise du tourisme.

Un collectif de 425 acteurs du tourisme polynésien s’engage pour défendre la reprise de l’activité touristique en Polynésie française, qui représente 20% des emplois locaux, explique un communiqué du 24 mars.

Le collectif a adressé, le 15 mars, un courrier au gouvernement français réclamant la réouverture de la destination et la reprise des activités liées au tourisme en Polynésie française. Ce courrier défend la nécessité d’annoncer, avant la fin du mois de mars, la date de reprise de l’activité touristique en Polynésie française, au plus tard le 1er mai 2021.

Pour justifier leur requête, les signataires revendiquent « l’efficacité avérée des contrôles sanitaires mis en place durant sept mois aux fins de limiter la propagation du virus ».

Manque de visibilité

Après le 15 juillet 2020, la Polynésie française a accueilli environ 1 000 voyageurs par semaine selon un protocole sanitaire strict, est-il ajouté. « Ces voyageurs ont permis aux entreprises de maintenir une activité vitale durant la crise, sans impact sur l’épidémie. »

Le 29 janvier 2021, le Premier ministre a annoncé la fermeture du tourisme dans les DROM-COM pour éviter une explosion des variants. « Les déplacements en provenance et vers nos territoires ultramarins seront également soumis désormais à la production de motifs impérieux », a alors déclaré Jean Castex, en conférence de presse.

Le Président de Polynésie française a mis en place cette fermeture le 3 février, en projetant une reprise de l’activité à compter du 1er avril, poursuit le communiqué. Mais le 11 mars 2021, il a annoncé un report à mai 2021, « sans garantie ni précision sur la date », ce qui laisse les professionnels sans visibilité.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique