Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Polémique sur les déplacements de Jean Castex en avion

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a dénoncé mercredi une « fausse polémique » après la publication d’un article de Médiapart épinglant les déplacements en avion du Premier ministre.

« Le chef du gouvernement, qui ne manque jamais une occasion de vanter les mérites des voyages en train, effectue en réalité ses propres déplacements à bord de Falcon, aux frais du contribuable », dénonce Médiapart dans un récent article. Et ce « même pour les trajets les plus courts ».

Le média en ligne fustige « une aberration écologique et économique, contraire à une circulaire signée par le premier ministre lui-même ».

« La voie aérienne ne pourra être autorisée que lorsque le temps de trajet par la voie ferroviaire est supérieur à trois heures », selon une circulaire signée le 13 novembre 2020 par Jean Castex.

« Fausse polémique », selon Gabriel Attal

Gabriel Attal a pris la défense du Premier ministre. « Je crois que les Français ne sont pas dupes des fausses polémiques autour d’une poignée de déplacements sur les 315 que le Premier ministre a réalisé depuis son arrivée à Matignon », a répondu le secrétaire d’Etat, interrogé mercredi à l’issue du Conseil des ministres. Soit en « à peine 18 mois ».

« Le Premier ministre est friand d’une chose, c’est des déplacements sur le terrain et de la rencontre avec les Français, il l’a montré depuis son arrivée à Matignon », a ajouté le porte-parole. « Evidemment, ça implique une certaine logistique », a-t-il insisté en citant « trois impératifs » : la sécurité, la disponibilité (soit la possibilité de vite regagner Matignon en cas de crise), et la gestion du temps.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique