Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Plus Voyages décolle Net

L’agence traditionnelle Plus Voyages s’est déployée avec succès sur Internet, avec Promovols.com/Promosejours.com.

 

Née en 1992, Plus Voyages a pris le virage de l’internet en 2003. Sous l’impulsion de son directeur général Karim Massoud, cette agence de voyages classique a alors créé un premier site: Promovols.com. Aujourd’hui, il s’agit d’un spécialiste du vol sec reconnu par les professionnels du e-tourisme comme par les internautes. Le site a fait voyager 36 255 clients entre janvier et octobre dernier.

Face à la disparition des commissions dans l’aérien, Karim Massoud lui a adjoint un petit frère, fin 2005 : Promosejours.com, un distributeur de forfaits en ligne. Ce site commercialise surtout des produits maison, sur l’île Maurice, le Sénégal et les Antilles (ainsi que la Thaïlande en 2007). Décliné autour de quatre rubriques (vols, hôtels, week-ends et voitures), son architecture est simple et efficace, le graphisme agréable à l’œil. A consulter donc, pour qui veut lancer ou refondre son site. Reste à savoir si le patronyme de l’agence sur Internet, synonyme de bonnes affaires, se révélera pérenne à l’avenir.
Artisan du e-tourisme, Plus Voyages poursuit donc sa croissance, à l’ombre des grandes agences en ligne. Dopée par le web, l’entreprise a bouclé son exercice annuel clos le 31 octobre dernier avec un volume d’affaires de 41 M€ en (dont 17M€ grâce à Promovols.com, +63%, et 4,4M€ pour Promosejours.com), contre 32 M€ en 2005 (et 21M€ un an plus tôt). Son activité d’agence traditionnelle (une agence physique + un plateau d’affaires) représente désormais moins de la moitié du volume d’affaires global.

Compte tenu de la hausse des investissements technologiques et marketing cette année, et de l’érosion des marges dans le tourisme, son résultat net avant impôts diminue, mais reste positif. Il est passé de 580 000 € en 2005 à environ 300 000€ en 2006. Plus Voyages compte l’améliorer dans les prochaines années, grâce notamment à une hausse d’activité prévisionnelle de 30% en 2007. « J’espère que nous pourrons négocier avec nos fournisseurs des marges arrières du fait de notre volume » précise Karim Massoud.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique