Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Pays-Bas, Roumanie, Cambodge : le point sur les nouvelles conditions d’entrée

Quarantaine, PCR, assurances ou questionnaire médical : les destinations renforcent encore les conditions d’entrée sur leur territoire pour les voyageurs.

Pays-Bas : dix jours de quarantaine pour de nombreux voyageurs français

Ainsi que l’indique le Quai d’Orsay, les voyageurs français en provenance des régions particulièrement touchées par le Covid devront se soumettre à une quarantaine de dix jours à leur arrivée aux Pays-Bas, à leur domicile. Les zones concernées sont (en date du 7 octobre) :

Paris et les départements Ain, Alpes Maritimes, Ariège, Aube, Aveyron, Bas-Rhin, Bouches-du-Rhône, Charente, Corse-du-Sud, Côte-d’Or, Doubs, Essonne, Gard, Gers, Gironde, Haute-Corse, Haute-Garonne, Haute-Loire, Haute-Marne, Hautes-Pyrénées, Haute-Vienne, Hauts-de-Seine, Hérault, Ille-et-Vilaine, Indre et Loire, Isère, Landes, Loire, Loire-Atlantique, Loiret, Maine-et-Loire, Marne, Meurthe-et-Moselle, Nord, Oise, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Rhône, Saône-et-Loire, Sarthe, Seine-Maritime, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Somme, Tarn, Tarn-et-Garonne, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Var, Vaucluse, Vienne et Yvelines.

Cette quarantaine ne s’applique toutefois pas aux voyageurs qui ont parcouru une zone orange ou rouge en voiture ou en car sans avoir quitté ce véhicule, ou traversé une zone orange ou rouge pour atteindre un aéroport situé dans cette zone, précise le Quai d’Orsay dans ses Conseils aux voyageurs. Elle ne s’applique pas non plus en cas de changement de vol à un aéroport situé dans une zone orange ou rouge sans avoir quitté cet aéroport ni dans le cas d’un changement de train à une gare située dans une zone orange ou rouge sans avoir quitté cette gare. Le classement des zones en rouge ou orange est accessible via ce lien.

Les passagers se rendant aux Pays-Bas par voie aérienne doivent également remplir un formulaire de déclaration de santé avant l’embarquement, ajoute le Quai d’Orsay.  Dans le cas où un voyageur présente l’un des symptômes mentionnés dans le formulaire de déclaration de santé, il ne sera pas accepté sur le vol. Cette mesure s’applique également aux passagers en transit.

Roumanie : quatorzaine pour des voyages de plus de 3 jours

Depuis ce 7 octobre, la France figure parmi les pays soumis à une quatorzaine. Toute personne ayant séjourné en France au cours des 14 jours précédant son entrée en Roumanie est concernée, indique le Quai d’Orsay. L’isolement à domicile dure 14 jours, sous surveillance régulière de la police locale. Les voyageurs ont toutefois la possibilité de raccourcir leur période d’isolement, en réalisant sur place un test Covid-19 après 8 jours d’isolement en Roumanie. Si le résultat de ce test est négatif, l’isolement pourra être levé au bout de 10 jours. Les tests en Roumanie sont payants, précise le ministère des Affaires étrangères. Les voyageurs qui séjournent en Roumanie pour un maximum de 3 jours (72 heures) peuvent être dispensés de quatorzaine s’ils présentent, à leur arrivée dans le pays, un test PCR négatif datant de moins de 48 heures, indique enfin le Quai d’Orsay.

Cambodge : des conditions d’entrée strictes

Depuis le 20 mai 2020, les autorités cambodgiennes ont abrogé l’interdiction d’entrée aux personnes en provenance de plusieurs pays, dont la France. Attention cependant, l’accès au pays est soumis à de nombreuses conditions. Concernant le visa, d’abord. Les autorités cambodgiennes ne délivrent plus de visas à l’arrivée et ne délivrent plus de e-visa jusqu’à nouvel ordre. Les étrangers souhaitant se rendre au Cambodge doivent donc se rapprocher, avant le départ, de l’ambassade du Cambodge pour déposer une demande de visa ou pour s’assurer que leur voyage est possible s’ils disposent déjà d’un visa cambodgien en cours de validité, détaille le Quai d’Orsay dans ses Conseils aux Voyageurs, actualisés le 6 octobre 2020. « Les voyageurs doivent également être en mesure de présenter l’original d’un certificat médical délivré par les autorités sanitaires agréées par le gouvernement du pays d’origine dans les 72 heures précédant l’arrivée au Cambodge, certifiant qu’ils ne sont pas positifs à la Covid-19 (document rédigé en français et si possible en anglais, signé par un médecin et tamponné par l’organisme émetteur) », précise le Quai d’Orsay. Par ailleurs, « les voyageurs doivent être munis de la preuve de la souscription d’une police d’assurance covid-19 attestant d’une couverture médicale minimale de 50 000 USD ». Toute personne arrivant au Cambodge est également tenue de respecter strictement la quatorzaine obligatoire. Cette quatorzaine peut s’effectuer soit à domicile (si tous les passagers de l’avion sont négatifs) soit dans un lieu désigné par les autorités locales (au cas où un passager de l’avion est positif). Plus d’informations ici.

1 commentaire
  1. Dupuy Jean-François dit

    Au Cambodge, il faut également déposer une caution de 2000 dollars à l’arrivée à l’aéroport, sur un compte bancaire, caution rendue une fois la quatorzaine effectuée, sous réserve de négativite des tests, et frais de tests et nuit(s) d’hôtel déduits.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique