Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Oui.sncf active un programme d’intrapreneuriat

Deux employées de Oui.sncf vont travailler en mode start-up, pendant 20% de leur temps, pour développer des projets.

Oui.sncf lance un programme d’intrapreneuriat avec deux projets sélectionnés suite à un hackathon interne : un outil blockchain interne pour valoriser l’engagement des collaborateurs, et une application de suggestion de voyages. Deux collaboratrices seront accompagnées jusqu’au printemps prochain dans le développement de ces concepts.

Pour Alexandre Viros, directeur général du spécialiste de la distribution de billets de train (1200 collaborateurs), il s’agit de « créer des conditions optimales pour innover en interne », afin « d’anticiper les transformations à venir, des nouvelles mobilités aux nouveaux usages clients. »

Incubation, puis accélération

Depuis le mois de juillet, les deux salariées qui participent au programme d’intrapreneuriat disposent de 20% de leur temps pour le développer via un accompagnement en deux phases : la phase d’incubation avec Le Village by CA en partenariat avec Fly the Nest (jusqu’en novembre), puis celle d’accélération avec Oui Link, le programme interne d’accélération de Oui.sncf (de décembre 2018 à mai 2019). A l’issue de cette période, la direction étudiera les suites à donner (ou pas) à ces deux projets.

Le programme d’accélération Oui Link, quant à lui, vient d’accueillir sa 5e promotion, de 3 start-up : AskHub, une solution d’IA pour améliorer les capacités des agents conversationnels ; HubtoBee, une plate-forme de réservation de voyages d’affaires couplée à du networking ; et la solution de paiement pour les groupes ShareGroop.