Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Organiser un eductour

Les budgets ont fondu et les compagnies aériennes accordent moins de sièges : un eductour est aujourd’hui plus difficile à lancer, quels que soient sa destination ou le nombre de participants.

Les TO peuvent difficilement se passer du levier des eductours pour faire connaître leurs produits et destinations, même avec les progrès des formations en ligne. Mais ces voyages offerts deviennent plus coûteux. Notamment parce que les compagnies aériennes accordent moins de billets gratuits et organisent également leurs propres « fam trips ». Ce problème est moins aigu pour les grands TO industriels en moyen-courrier qui contrôlent leur chaîne charter et leurs hôtels en bout leur permettant d’organiser de brèves grandes messes en remplissant un avion et un hôtel.

En long courrier, l’organisation est plus subtile avec des petits groupes (1 semaine en moyenne entre 5 et 12 personnes maximum chez Asia) pour « lancer une destination, la relancer ou mettre le focus sur des nouveautés en mettant sa griffe sur la destination ». L’organisation, en appui sur une compagnie aérienne, des hôteliers et correspondants, varie selon qu’il s’agit d’eductours internes (avec le personnel), externes (partenaires réseaux en formation ou en récompense) ou d’accords marketings réseaux. Les invités sont choisis par la direction commerciale et le contenu dépend de leur expérience professionnelle, avec toujours un socle de visites classiques, d’inspections d’hôtels et de produits exclusifs. Par exemple pour des agents de voyages « juniors » au Vietnam, le voyage est centré sur les basiques (grandes cités et delta). Avec des « seniors » (chef d’agences ou plus), la thématique est plus ciblée, par exemple les maisons d’hôtes dans le delta.

L’organisation est plus subtile avec des petits groupes.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique