Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

On a testé le nouveau Club Med Les Arcs Panorama

Le tout nouveau resort du Club Med a d’énormes atouts, mais aussi des faiblesses. Portrait sans complaisance de ce village alpin que nous avons découvert le week-end dernier.

« Le Club Med Panorama Les Arcs est notre nouveau fleuron à la montagne », a souligné Henri Giscard d’Estaing, président de la marque au trident, lors du week-end inaugural. Ce village XXL est sorti de terre en 18 mois, au terme de près de 100 millions d’euros d’investissement. Plus de 13 000 clients ont déjà réservé un séjour cet hiver dans ce resort « skis aux pieds » perché à 1750 mètres d’altitude, au coeur de Paradiski. « Nous devons faire des Alpes une alternative aux destinations de mer », a ajouté Henri Giscard d’Estaing. Le groupe dispose (déjà) de 23 villages dans les massifs alpins. Celui de l’Alpe d’Huez montera en gamme l’hiver prochain. Et des projets sont à l’étude à la Rosière, Tignes, Valloire. En attendant, nous vous présentons les atouts et les faiblesses du Club Med Les Arcs Panorama 4 tridents que nous venons de visiter.

Les points positifs

=> Le panorama à 360°

Des chambres, des restaurants, de la piscine, des terrasses, la vue est à couper le souffle. Contempler les pics enneigés de la Tarentaise et le Mont-Blanc, c’est un plaisir renouvelé, notamment pendant les repas du midi et du soir. Les grandes baies vitrées optimisent la vue. Le resort offre ainsi une vraie cure de luminothérapie ! Sur les 433 chambres, environ la moitié ont vue sur la Tarentaise et le Mont-Blanc, ce qui mérite bien un petit supplément tarifaire. 30% à 40% des chambres donnent sur la forêt.

Vue depuis une chambre. © Linda Lainé

=> Les expériences en famille

Le programme d’activités et d’encadrement pour les enfants (de 4 mois à 17 ans inclus) est exceptionnel. Les GO sont particulièrement attentifs aux kids, qui peuvent partager entre eux des cours avec l’ESF dès l’âge de 3 ans ainsi que des soirées (Just dance, cinéma…). Original : il existe aussi un restaurant baptisé Bread & Co où les enfants invitent les parents à dîner : le menu est simple voire simpliste, mais l’animation réussie. En termes d’activités, l’accès direct à Paradiski, deuxième plus grand domaine skiable de France (avec 425 kilomètres de pistes), est un must pour petits et grands. Piscine intérieure de 15m, hammam, bain à remous, spa Cinq Mondes, salle fitness, salon de coiffure sont autant d’alternatives au ski pour les familles et les couples.

=> Les buffets

Le restaurant principal sert une formidable diversité de plats et de spécialités culinaires. De la poêlée de foie gras à la pizza, des raviolis aromatisés à la truffe au poisson à la tahitienne et au cevice de thon. Les serveurs sont un peu prompts à débarrasser les assiettes, mais ils le font toujours avec le sourire. Pas de service à table donc, sauf dans le restaurant gastronomique Gourmet Lounge (une réservation possible par semaine et par GM) où sont également proposés des ateliers dégustations (19 euros à 24 euros par personne le plateau charcuterie et fromages).

=> L’événementiel

Le chanteur Vianney, le soir inaugural. © Linda Lainé

Le week-end inaugural organisé pour 900 convives a donné la mesure des capacités événementielles XXL de la marque au trident. Concert de Vianney et d’un gagnant de l’émission The Voice (Yoann Freget), Pool Party, démonstration freestyle sur ski et à vélo… Le théâtre rassemble les conditions acoustiques nécessaires pour créer le show et sert de point de ralliement pour un verre après le ski. L’équipe de GO et son chef de village Gilles Meyer, qui s’engagent à vivre avec les GM jusqu’à 23h30, sont de tous les événements, ils participent à l’ambiance.

Les points négatifs

=> La taille XXL du resort

1067 lits au coeur des Alpes, est-ce bien raisonnable ? Le bâtiment est forcément monumental. C’est d’ailleurs le plus grand resort du Club Med à la montagne. Pour s’isoler un peu, et trouver une véritable intimité, il existe quelques astuces. La première, c’est l’espace Exclusive Collection (5 tridents), ses 24 suites de 70m2 avec deux chambres, sa magnifique terrasse. Là, les GM auront droit à des prestations de restauration spécifiques (Champagne compris) et à un service de conciergerie. Autre astuce : se retrouver dans la Cachette, un salon-bibliothèque réservé aux plus de 18 ans.

© Linda Lainé

=> L’absence d’ambiance montagne

Pas d’esprit chalet ni de boiseries. Le Club Med est exempt de vraies cheminées, les feux sont factices – sans doute en partie pour limiter le risque d’incendie. Le restaurant Gourmet Lounge, qui propose des dégustations de vins du monde, fait également l’impasse sur les bonnes vieilles barriques et l’esprit cave. Sans tomber dans le cliché, nous aurions aimé un espace – comme un restaurant – qui hume un peu plus la montagne. Les amateurs de décoration contemporaine seront toutefois comblés. A noter aussi que le village est isolé : comptez 10 minutes en navette pour rejoindre les bars et les commerces de la station familiale des Arcs 1600.

Le bilan

Tourné vers la clientèle française, chinoise et internationale, le Club Med Panorama Les Arcs est un spot de vacances idéal pour les familles actives (à partir de 1458 euros par adulte, tout inclus). Les activités sont suffisamment variées pour compléter les journées ski, et amuser les enfants quand les conditions météos ne sont pas réunies. A noter aussi que le resort peut plaire aux tribus l’été, d’autant qu’il dispose d’une belle piscine extérieure – fermée l’hiver. Dès l’été prochain, les séjours sont offerts aux moins de 6 ans dans tous les villages. Un argument de choc pour séduire, bien sûr, les familles Millennials et idéalement les fidéliser…

chambres d'hôtel
Une chambre Exclusive Collection à gauche, une chambre classique à droite. © Linda Lainé

A lire aussi :

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique