Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Olivier Véran souhaite « ardemment » la levée du confinement pour Noël

Interrogé sur France Inter, le ministre de la Santé assure qu’il comprend l’envie des Français « de fêter Noël en famille ». Mais, prudent, il se refuse à tout pronostic.

Il est trop tôt pour dire si le confinement sera levé à Noël, a indiqué dimanche Olivier Véran sur France Inter. « Je le souhaite ardemment mais nous verrons, je ne fais pas de pronostic ».

« On a envie de faire Noël en famille », a souligné le ministre de la Santé. « On a envie de pouvoir le préparer dans la joie. Mais (…) vu la circulation du virus, on sait qu’à Noël, on fera attention aux gens qui sont autour de nous », a-t-il expliqué. « On fera attention à ne pas contaminer parents et grands-parents. »

Un Noël « un peu spécial »

Questionné sur la possibilité ou pas de se déplacer au-delà de 100km et d’organiser des fêtes de famille, le ministre a répondu : « Je le souhaite ardemment, je ne fais pas de pronostics. Vous ne me verrez jamais faire des pronostics. Ça ne veut pas dire que je suis défaitiste, cela veut dire je suis prudent. Mais en tout cas, quoi qu’il en soit, on sait qu’on aura l’application des gestes barrières pour Noël et qu’ainsi, Noël sera un peu spécial de ce point de vue-là ».

Olivier Véran promet aussi d’informer les Français en temps et en heure : « Ils auront nécessairement de la lisibilité. On est aujourd’hui début novembre. Aujourd’hui, l’heure est à la vague épidémique dans nos hôpitaux. Chaque chose en son temps. »

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique