Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Olivier de Nicola devrait empocher 300 000€ pour son départ

  Olivier de Nicola est resté 10 mois en poste chez Fram, soit une prime de 30 000 euros par mois de présence.

Olivier de Nicola, qui quitte Fram après 10 mois à la présidence du directoire, devrait toucher 300 000 euros de prime de départ. Les comptes annuels du voyagiste pour l’année 2011, déposés au Tribunal de commerce de Toulouse, prévoient en effet une "Indemnité de départ du Président du Directoire versée en cas de révocation de ses fonctions (hors faute grave ou lourde)" de 300 000 euros.

Parmi les informations disponibles dans les comptes annuels de Fram figurent également les dividendes versés aux actionnaires, 2,636 millions d’euros en 2011, le montant des rémunérations versées aux organes de direction s'élevant à 488 000 euros. Les jetons de présence et rémunérations de mandataires versés aux organes de surveillance  ont représenté, eux, 150 000 euros l'année dernière.

Le voyagiste est actuellement en négociation avec les syndicats pour la mise en place d’un plan social qui prévoit la suppression de 67 à 70 postes en France, suite à une perte de 23 millions d'euros sur l'exercice 2011.

En juin dernier, les 400 000 euros de prime de non concurrence versés à l’ancien directeur général d’Air France-KLM, Pierre-Henri Gourgeon avaient suscité de vives réactions de la part des actionnaires et des salariés. Le ministre de l'Economie et des Finances, Pierre Moscovici, avait même appelé Pierre-Henri Gourgeon à rembourser "de lui-même", au nom de la "morale", les 400 000 euros touchés après son départ de la compagnie, également en plein plan social.

Au total, Pierre-Henri Gourgeon avait négocié un total d’1,5 million d’euros d’indemnités pour son départ.

 

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique