Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Nuage : 30 millions d’euros de perte pour les aéroports français…

Aéroports de Paris a perdu à lui seul entre 16 et 18 millions d’euros.

 

Selon des estimations de l’Union des Aéroports Français reprises par l’AFP, les aéroports français ont cumulé une perte de l’ordre de 30 millions d’euros en raison du nuage de cendres volcaniques, dont plus de la moitié concernent uniquement Aéroports de Paris (entre 16 et 18 millions d’euros). Ces pertes sont dues au manque à gagner lié aux redevances aéronautiques, aux redevances extra-aéronautiques, à l’assistance en escale ainsi qu’aux frais liés à la crise comme les surcoûts de personnels ou les aides exceptionnelles aux passagers. Pour pallier à ces pertes de revenus, un étalement de charges fiscales et sociales a été proposé par le gouvernement mais le regroupement des aéroports français demande la compensation des coûts engagés pour les missions de sécurité et de sûreté mis en œuvre pour le compte de l’Etat dans la prévention des actes de terrorisme. Des coûts spécifiques évalués à 8 millions d’euros supplémentaires pour la période de perturbation.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire