Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Mongolie : le système de visa électronique est opérationnel

Le visa électronique pour la Mongolie peut dorénavant être réclamé en ligne par les touristes internationaux de 36 pays et territoires, dont la France.

Depuis son lancement l’année dernière, les voyageurs internationaux éligibles rencontraient des difficultés pour demander leur e-visa d’entrée pour la Mongolie, rappelle Action-Visas. L’ambassade de Mongolie en France invitait en effet les requérants à réclamer un visa consulaire traditionnel en cas de complications et informant sur son site internet que « si votre obtention du visa électronique échoue à cause d’une carte bancaire, nous vous recommandons d’obtenir un visa directement auprès de l’Ambassade. Comme le système de visa électronique est nouveau, il peut y avoir quelques problèmes dans certains cas. Nous travaillons pour résoudre ces problèmes. » Action-Visas confirme que que c’est maintenant chose faite.

Ainsi qu’il le détaille, les voyageurs français et de 35 autres nationalités peuvent maintenant réclamer sur internet leur visa électronique. Il peut s’agir d’un visa touristique – 30 jours Simple entrée (K2), pour les événements culturels et sportifs -30 jours Simple entrée (K4) ou Transit 10 jours Simple entrée (K6).

La quarantaine levée depuis février

Le coût est de 51,50 US$ (environ 47 euros) pour un visa électronique de tourisme ou d’évènement culturel et sportif; de 25,75 US$ (environ 24 euros) pour un visa électronique de transit et le délai de délivrance est de 72h. En ligne, les requérants auront à insérer une copie de leur passeport, de leur photo d’identité ainsi qu’un justificatif de voyage (soit un billet d’avion, une réservation hôtelière ou une lettre d’invitation).

La Mongolie a levé son exigence de quarantaine le 14 février 2022. Les voyageurs en partance pour la Mongolie doivent fournir un résultat négatif de test PCR, réalisé moins de 72 heures avant l’embarquement, ou en cas de résultat positif, présenter un certificat médical attestant d’un rétablissement complet du Covid-19 remontant à plus de trois mois, rappelle Action-Visas. Pour l’heure, seul l’aéroport international Chinghis Khaan (UBN) est ouvert aux arrivées internationales, les autres postes frontaliers de Mongolie restant fermés au moins jusqu’au 31 mars 2022.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique