Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Mobilisation générale chez Royal Tours

 

 

La crise a imposé des économies à Royal Tours. Ses brochures annualisées et le futur déménagement dans des locaux plus petits, toujours à Levallois Perret, l’automne prochain en sont les conséquences. Mais le TO reste combatif, décidé à relancer son activité (en baisse de 20 à 30% par rapport à l’année dernière à la même époque) et à se mettre en ordre de marche pour affronter les prochains défis du secteur,en premier lieu la concentration de la distribution. L’arrivée le mois dernier de Bernard Saur (ex-Amex et Selectour), en  tant que conseiller pour la stratégie, et de Catherine Aïello (ex-Selectour et MSC), chargée de mission pour assurer la direction commerciale, un poste non pourvu depuis 3 ans participent de cette volonté de reconquête. Celle-ci passe en premier lieu par un dynamisme commercial retrouvé dont les agences sentiront les premiers effets dès le mois de juin. Royal Tours annonce en effet l’envoi d’une newsletter hebdomadaire qui regroupera les promotions.  Un grand challenge de ventes baptisé « Royal’tease », structuré par périodes, courra jusqu’à la fin de l’année avec à la clé des séjours à l’Eden Andalou mais aussi des objets de déco marocaine. Enfin, autour de « Royaux Thés », dans des lieux choisis par les commerciaux de leur région, les agences bénéficieront de modules de formation. Cette remise en route se doublera d’un travail de fond sur la production avec de nombreuses innovations annoncées dans la brochure annuelle Maroc à paraître à l’automne. Celle-ci sera sans prix, avec un renvoi vers le site du TO qui donnera les tarifs en temps réel. Histoire d’être aussi réactif et compétitif que les agences en ligne et pouvoir plus facilement depackager l’offre.