Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Michel Madi, nouvel hôtelier de charme

Le fondateur de Crystal TO (groupe XL), s'est installé dans le Morbihan pour y ouvrir des chambres d'hôtes.

Parisien de naissance, Michel Madi a changé de vie ! Le fondateur de Crystal TO a fait de sa résidence secondaire bretonne son home sweet home. Surtout, il a acheté une demeure classée, datant de 1544, pour la transformer en maison d'hôtes (cinq chambres), à Rochefort-en-Terre, dans le Morbihan. « Je suis tombé amoureux de ce village, en m'y promenant par hasard. » Après deux ans de travaux, la Tour du Lion, style Renaissance, a rejoint la chaîne Châteaux et hôtels indépendants. Père de deux filles (16 et 23 ans), Michel Madi (48 ans) a le coeur breton depuis son enfance.

« Mes parents avaient une maison de vacances dans le Morbihan. » Aujourd'hui, il croque à pleines dents sa vie de provincial. Avec son épouse, Cécile Pons (ex-directrice technique de Crystal TO), qui a créé une boutique de décoration à Rochefort-en-Terre. Ensemble, ils préparent leurs valises pour un mois aux États-Unis, avant de mieux repartir en vacances, en janvier. Ouverte d'avril à fin septembre et pendant les vacances scolaires, la Tour de Lion leur en laisse le loisir. Mais Michel Madi peut-il raccrocher les gants après avoir été, tour à tour, cofondateur de Star Airlines, DGA de Look (chargé de la production) et créateur de Crystal TO ? Rien n'est moins sûr ! « Le métier ne m'a pas fatigué. Mais après six actionnaires en cinq ans, entre Star et Crystal, j'avais besoin de décrocher. Mes chambres d'hôtes sont une étape, pas une fin en soi. »

Maintenant que ce projet est sur les rails, il « pourrait » revenir dans le tourisme, sans retourner à Paris, a priori. « J'adore écouter les oiseaux, sentir l'herbe mouillée, prendre le temps de regarder les étoiles. Et rejoindre le travail sans voir un seul feu de croisement. » Une qualité de vie précieuse, à 10 km de l'océan Atlantique…

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique