Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Menace de guerre en Ukraine : le point sur les vols vers Kiev

La crise à la frontière ukrainienne entre la Russie et les occidentaux entraîne des perturbations sur les vols entre la France et l’Ukraine.

Depuis le début du mois de février 2022, plus de 100 000 militaires russes seraient postés aux frontières de l’Ukraine. Ce bras de fer tendu entre la Russie, les Etats-Unis et l’Europe n’a qu’une seule cause : l’objectif affiché par le Kremlin d’empêcher l’Ukraine de rejoindre l’OTAN. Forcément, cette crainte d’une guerre, même si les dernières nouvelles indiquent un retrait d’une partie des troupes russes, a un impact sur l’aérien.

Ukraine International Airlines, le plus grand transporteur du pays, a déclaré lundi avoir reçu une notification officielle des assureurs mettant fin à la couverture des avions pour ses vols dans l’espace aérien ukrainien.

Des exercices militaires au dessus de l’Ukraine

Pourtant, lundi 14 février, l’Ukraine a alloué 592 millions de dollars pour garantir la poursuite des vols à destination et en provenance du pays, car les craintes de survoler son espace aérien ont conduit certaines compagnies aériennes à abandonner ou à détourner des vols alors que les tensions entre l’ouest et le Kremlin montent à propos d’une éventuelle invasion russe.

Le service public ukrainien de la circulation aérienne a conseillé dimanche aux compagnies aériennes d’éviter de survoler les eaux libres de la mer Noire jusqu’à samedi en raison d’exercices navals russes impliquant plus de 30 navires russes près de la péninsule de Crimée.

Air France continue de voler vers Kiev

KLM a déjà annoncé la suspension de ses vols vers l’Ukraine. En revanche, du côté d’Air France, « a l’heure actuelle, il n’y a pas d’annulation de prévue et nous maintenons notre desserte habituelle de Kiev’, indique un porte-parole d’Air France. Mais la compagnie précise « suivre l’évolution de la situation ».

De son côté, Vueling a déjà annoncé l’annulation d’un certain nombre de vols vers Kiev (voir tableau ci-dessous). Par ailleurs, un avion entre Madère et Kiev de la compagnie à bas prix ukrainienne Sky Up a été dérouté vers la Moldavie sur ordre du propriétaire de l’avion, celui-ci étant de nationalité irlandaise.

Sur son site, l’aéroport Boryspil de Kiev a déclaré qu’il continuait à fonctionner normalement dimanche après-midi. « A ce jour, presque tous les vols sont programmés et sans changement », a indiqué l’aéroport. « Restez calme et surveillez les éventuels changements d’horaire. »

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique