Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Mavie dépose le bilan

Le spécialiste de la Turquie s’est déclaré en cessation de paiements auprès du tribunal de commerce de Paris, faute de renflouement par son actionnaire majoritaire, selon une information révélée par notre confrère Tour Hebdo.

Mavie va cesser ses activités. Le spécialiste de la Turquie, malgré une croissance soutenue depuis trois ans, n’aurait plus les moyens de son développement, selon Savas Ulu son directeur général interrogé par Tour Hebdo. 

Le dépôt de bilan de Mavie, avec une liquidation à suivre, fait écho à la défaillance de Autrement Voyages il y a quelques semaines. Le TO dirigé par Georges El Hayek avait en effet évoqué la même cause, un problème capitalistique, pour la même conséquence. Dans le cas de Mavie, le réceptif turc IQ Travel, actionnaire à 50%, aurait refusé d’augmenter le capital pour soutenir la croissance de sa filiale française lancée en 2010. Les récents évènements en Turquie n'auraient en revanche rien à voir avec ce dépôt de bilan.

Des problèmes de trésorerie

Faute d'avoir trouvé un nouvel investisseur, Savas Ulu se voit obligé de jeter l’éponge à la veille de l’été et d’affrètements dont il n’aurait pas pu honorer la charge. 25 000 sièges étaient en prévision sur Antalya avec également une diversification vers la Crête avec une brochure qui venait tout justed'être mise en ligne.

Les 700 clients du TO (provenant principalement de ventes online) ont été reprotégés chez des confrères. Mavie qui n'était pas adhérent de l'APST, disposait d'une caution bancaire auprès de la BNP. En 2011, le spécialiste de la Turquie avait réalisé un chiffre d'affaires de 14,7M€.

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique