Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Malgré la concurrence, Air Austral reste en bonne santé

Après avoir été choisie par Air Madagascar pour nouer un partenariat, la compagnie Air Austral a dévoilé ses chiffres de l'année dernière. Des chiffres qui confirment sa bonne santé financière.

Les comptes d'Air Austral sont au vert pour la quatrième année consécutive. A l'issue de son dernier exercice fiscal, allant du 31 mars 2016 au 1er avril 2017, la compagnie régionale réunionnaise affiche un bénéfice d’exploitation de 8,3 millions d’euros et un résultat net de 6,15 millions d'euros. Des résultats qui sont cependant un peu moins bons que l'année dernière : 9,81M€ en exploitation pour 2015/16, pour 10,48M€ en résultat net. Le chiffre d'affaires 2016/17 s’élève à 368 millions d’euros, en hausse de 7%. 

Air Austral annonce avoir transporté 1 096 828 passagers sur cette même période. Dans son communiqué, le PDG Marie-Joseph Malé a rappelé les faits marquants de l’an passé : l'ouverture de la première liaison directe régulière entre Mayotte et Paris, le rétablissement d’une liaison directe entre La Réunion et Bangkok, l’ouverture du Réunion-Canton, ou encore l’intégration de deux nouveaux Boeing 777-300.

Continuer à avancer malgré la concurrence

Selon lui, "c’est ainsi qu’Air Austral compte marquer sa différence pour relever le pari de la compétitivité dans un contexte 2017-2018 de concurrence exacerbée". Il fait bien sûr référence à l’arrivée du low cost long-courrier French blue sur l’île réunionnaise, et la présence désormais de cinq compagnies sur la liaison entre Paris et Saint-Denis.

La compagnie compte également sur sa future alliance avec Air Madagascar pour conquérir le marché régional. Mais pour le moment, la signature du partenariat s'éternise. Pour ne rien arranger, Air Austral a été condamnée par la justice réunionnaise à verser à un de ses pilotes la somme de 1,179 millions d'euros.