Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Lufthansa se relance cet hiver

Dans un contexte difficile, la compagnie allemande a présenté son programme en hausse de 2,4 %, avec l’ouverture du hub de Milan.

Pas refroidi par la mauvaise ambiance économique, Lufthansa ! Le transporteur aérien a présenté hier son programme avec 194 destinations desservies cet hiver contre 188 l’an dernier. Les capacités sont ainsi en hausse sensible de 2,4 % sur l’ensemble du réseau.

multiples Prises de participation

C’est surtout le long-courrier, et tout particulièrement la Chine et l’Inde, qui bénéficient de ce dynamisme. L’Europe se contente d’un accroissement de 1,9 % du trafic. C’est presque exclusivement le hub de Milan qui sauve la croissance sur l’Europe. Dès février, Lufthansa proposera une liaison directe Milan-Paris, mais doublera aussi les vols vers Barcelone, Bruxelles, Budapest, Bucarest et Madrid à partir de l’aéroport italien. La compagnie allemande veut toutefois se protéger des aléas économiques et pousse ses participations dans d’autres compagnies aériennes.

Elle a ainsi pris une participation stratégique dans Brussels Airlines, à hauteur de 45 % du capital, soit 65 ME. à noter qu’à partir de 2011, Lufthansa disposera d’une option d’achat pour les 55 % restants. Le prix d’acquisition ne dépassera pas 250 ME. « Il reste le problème de Jet Airways, partenaire de Brussels Airlines. C’est un sacré concurrent pour nous », lance Wencke Lemmes-Pireaux, porte-parole du groupe. D’autres opérations de consolidation sont en cours. L’allemand va ainsi prendre 10 % de BMI d’ici à la fin de l’année, une compagnie dont il détient déjà 30 %. Une option sera enfin libérée en fin de l’année prochaine pour obtenir encore 10 %. Enfin, le dossier Alitalia, toujours en cours, n’a pas provoqué de commentaires de la part du nouveau directeur général France, Claus Becker, nommé le 1er octobre à Paris.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique