Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les trois quarts des Européens comptent partir en voyage cette année

41% des sondés passeront leurs vacances dans leur pays d’origine selon une enquête Eurobaromètre.

75% des Européens comptent partir en vacances ou en voyage cette année, selon une enquête Eurobaromètre publiée le 6 mars. Mais 34% adapteront ces vacances en fonction de la situation économique. 42% comptent rester 4 à 13 nuitées hors de chez eux.

Dans le détail, l’enquête montre que 41% des Européens passeront leurs principales vacances dans leur pays d'origine, contre 27% dans un autre pays de l'Union européenne (UE) et 18% dans un pays en dehors de l'UE.

L'Espagne est la destination la plus prisée

Pour ceux qui comptent partir dans un autre pays, l'Espagne est la destination la plus prisée, suivie de l'Italie et la France, comme l'an dernier. Sur les marchés émetteurs, il existe des différences notables entre Malte, où 48% des sondés comptent partir en vacances, et l’Allemagne (91%) ou l’Autriche (90%).

5% des Européens influencés par les médias sociaux

Pour choisir leurs vacances, les Européens sont d’abord influencés par les recommandations de leurs proches (56%), par les sites Internet qu’ils ont visités (46%) et par leur expérience personnelle (34%). Seuls 21% des sondés expliquent être influencés par les agences de voyages ou les offices de tourisme, et 5% par les médias sociaux.

L'enquête a été réalisée en janvier 2013 dans les 27 pays de l'UE et dans sept autres pays. En tout, plus de 30.000 personnes ont été interrogées. Le document de 180 pages détaille les attitudes des Européens par rapport au tourisme, suivant leur pays d’origine, leur catégorie socio-professionnelle, leur âge…

 

Attitudes of Europeans Towards Tourism by Fabrice Bugnot

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique