Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les transactions hôtelières sont reparties à la hausse en 2010

Les achats et ventes d’hôtels ont plus que doublé en Europe en 2010 par rapport à 2009, et presque triplé en France.

Après une année 2009 maussade, le volume des transactions immobilières dans l’hôtellerie a atteint l’an dernier 6,6 milliards d’euros sur les cinq principaux marchés européens selon une étude de BNP Paribas Real Estate publiée hier. Il s’agit d’une "hausse de 106%" par rapport à 2009, "et de 26% par rapport à 2008", mais ce montant demeure "inférieur de 32% aux chiffres de 2007", selon l’étude.
Les investissements au Royaume-Uni (+185% à 3,2 milliards d’euros) et en France (+190% à 1,9 milliard) progressent très fortement, tandis qu’ils sont dynamiques en Allemagne (+88% à 838 millions d’euros) mais en recul en Italie (-26% à 294 millions) et en Espagne (-23% à 487 millions).
En France, les transactions les plus emblématiques ont été celles du Lutétia (145 millions d’euros) et de l’Hôtel de Crillon (environ 250 millions), finalisée dans les derniers jours de décembre.
Les transactions dites "de portefeuille", c’est-à-dire les ventes de murs sans changement d’opérateur, ont représenté 26% du volume global de l’investissement, contre 19% en 2009.
Selon l’étude, la progression des RevPAR (entre +2% en Italie et +20% en Allemagne) est l’une des explications de ce retour de la confiance chez les investisseurs. Et la poursuite attendue de cette hausse devrait encore « stimuler la progression de l’investissement hôtelier en 2011 ».

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique