Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les résultats semestriels de Voyageurs impactés par… sa croissance

Les opérations de croissance extérieure ou le recrutement de salariés indispensable à la poursuite du développement affectent les résultats semestriels du groupe, qui continue d’être performant.

Au premier semestre 2017, le groupe Voyageurs du Monde a réalisé un chiffre d’affaires de 152,9 millions d’euros, en hausse de 2,9% à périmètre constant. Néanmoins, les performances financières du groupe sont en baisse par rapport à l’année dernière : le résultat d'exploitation (Ebitda) atteint -2,9 millions d'euros sur les six premiers mois, contre -1,3 millions un an plus tôt. La faute, notamment, à la hausse des charges d’exploitation, passant de 42,4 à 47,4 millions d’euros (+11,6%).

"Mais le premier semestre est mécaniquement négatif", rappelle Lionel Habasque, directeur général délégué du groupe. "Il ne représente que 40% de nos départs alors que nos charges, elles, s’étirent sur toute l’année", précise-t-il. Les charges d’exploitation prennent plus de poids principalement suite au recrutement d’une trentaine de collaborateurs, début 2017, pour supporter le développement du groupe. "On a bien senti que, parallèlement à notre croissance, le marché repartait : on devait recruter, notamment dans la vente." Ainsi, la masse salariale s’est envolée (+9,2%) mais devrait être moindre (+6,5%) sur l’ensemble de l’exercice.

Une hausse "significative" attendue pour l’année 2017

Néanmoins, ces premiers résultats n’empêcheront pas le groupe Voyageurs du Monde d’enregistrer des résultats annuels "en hausse significative", ajoute Lionel Habasque, sans plus de précisions. "On a déjà une très bonne vision des chiffres qu’on présentera dans quelques semaines. A la date du 8 octobre, nous avons réalisé le chiffre d’affaires de 2016, donc tout ce qu’on fait depuis, c’est du bonus", détaille Lionel Habasque. Sur le premier semestre, le chiffre d'affaires du groupe sera en hausse de 8,5% et de 2,9% à périmètre constant, en intégrant notamment la prise de 60% du capital du tour-opérateur anglais Original Travel.

Car c’est bien à l’étranger que Voyageurs du Monde cherche de la croissance. En Angleterre, il a procédé début juillet à l’acquisition de 100% du capitale de KE Adventure Travel, un TO spécialiste du voyage d’aventure. Avec cette marque, Voyageurs ambitionne même de conquérir les marchés Américains et Australiens. Au Canada, où VDM a pris le contrôle d’Uniktour, l’agence Montréalaise a été mis aux couleurs des marques Voyageurs du Monde et Terres d’Aventure.

La marque Voyageurs du Monde à la conquête du Canada

"A terme, elles remplaceront la marque Uniktour", prévient Lionel Habasque. La distribution canadienne pourra bientôt utiliser le site canadien du groupe, et les outils professionnels mis à disposition du marché français, qui seront transposés outre-Atlantique. Les marchés belges et suisses bénéficieront aussi de leurs propres sites Internet dans les semaines à venir. Pour l’instant, aucune autre opération de croissance extérieure n’est envisagée. "On reste attentifs à d’éventuelles opportunités, comme toujours. Mais on a déjà pas mal de travail sur ces marques-là", explique Lionel Habasque, évoquant notamment un meilleur rendement sur les marges d’Original Travel.

En France, le groupe continue un déploiement raisonnable de ses points de vente. Une agence Comptoir des Voyages vient d’ouvrir à Lille, permettant à VDM d’être présent dans la plupart des grandes villes (Paris, Marseille, Lyon, Lille, Bordeaux, Toulouse). 2 à 3 agences siglées Comptoir pourraient ouvrir leurs portes pendant l’année 2018. Les autres innovations dans les cartons concernent plutôt le client final. Le succès de l’application Luciole (développée pour Comptoir des Voyages), qui a remporté le Trophée de l’Innovation de L'Echo touristique (catégorie Nouvelles Technologies), incite Voyageurs du Monde à moderniser la sienne. Allibert et Terres d’Aventures dévoileront bientôt une nouvelle application consacrée aux randonnées à pied ou à vélo.

En 2016, le groupe Voyageurs* a enregistré un chiffre d’affaires de 379,3 millions d’euros.

* marques Voyageurs du Monde, Comptoir des Voyages, Mer et Voyages, Original Travel, Uniktour, Terres d’Aventure, Allibert Trekking, Nomade Aventure, Chamina Voyages, La Pèlerine et KE Adventure Travel

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique