Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les Français, toujours parmi les pires touristes du monde

L’étude conduite par le leader mondial des voyages en ligne s’appuie sur les réponses de 4 000 hôteliers, dans six pays du monde (Allemagne, Grande Bretagne, France, Italie, Canada et Etats-Unis), interrogés sur 10 critères parmi lesquels la politesse, la volonté de parler la langue locale, la générosité, la propreté ou la tendance à se plaindre.

Comme en 2007, les Français terminent derniers du classement européen, et sont 29e sur 31 au niveau international, devant les Indiens (décris comme manquant d’hygiène) et les Chinois (négligés au plan vestimentaire). En tête des touristes les plus réfractaires aux langues étrangères, ils sont aussi les deuxièmes plus impolis du palmarès et les troisièmes se tenant le plus mal. Toujours aussi « râleurs », ils sont toutefois largement distancés dans ce domaine par les Américains.

A l’inverse, les Japonais, désignés numéro 1 par les hôteliers européens l’an dernier, montent cette fois sur la première marche du podium international : discrets, courtois et dépensiers, ils ont aussi l’habitude de ne jamais se plaindre. Avec les Chinois, ils sont considérés comme les plus faciles à vivre. Seul accroc : leur faible intérêt pour la cuisine locale.

Les Italiens, quant à eux, restent les plus élégants, les Américains occupant la dernière place sur ce critère, tandis que les Allemands sont salués pour leur propreté et leur aisance linguistique.