Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le transport aérien français en convalesvence

Le trafic aérien en France a tout juste renoué avec la croissance en 2002 (+0,5%).

Cependant, il reste globalement en retrait (-1,7%) par rapport à son niveau de l’an 2000, selon le récent bilan présenté par la Direction générale de l’aviation civile (Dgac). Le nombre de passagers transportés a frôlé les 100 millions en 2002, contre 101,8 millions en 2000. Après l’onde de choc créée par les attentats du 11 septembre, le trafic avait reculé de 2,2% en 2001.

Les résultats publiés par la Dgac sont contrastés selon les liaisons. Le trafic international, qui draine près de 70% des passagers, a progressé de 2,3% par rapport à 2001 (+2,6% par rapport à 2000). Le trafic métropole-métropole a diminué de près de 3% (-10% par rapport à 2000). Quant à celui vers l’outre-mer, il s’est érodé de 2,9% (-10,4%). 

Les compagnies à bas coûts tirent bien leur épingle du jeu en France: leur trafic a bondi de 85% en 2002, une croissance qualifiée d’exceptionnelle par Jean-Luc Lesage, ingénieur général de l’aviation civile. De leur côté, les compagnies françaises ont enregistré une baisse de 5,3% entre 2000 et 2002, en termes de passagers transportés. L’ensemble «Air Liberté/AOM/Air Lib» a chuté de 43% dans le même temps. Linda Lainé

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique